Comment augmenter ses chances d’entrer dans la fonction publique ?

Article diffusé le 13 décembre 2010

Contrairement aux idées reçues, la fonction publique recrute en 2010 autant qu’en 1990, et crise oblige, elle suscite de plus en plus de vocations. Philippe Rouby, directeur de l’Institut de préparation et de développement pour l’administration (IPDA), revient sur cette tendance et la façon dont sa structure prépare aux concours.

Pourriez-vous nous expliquer la vocation de l’Institut de Préparation et de Développement pour l’Administration (IPDA) ?
Notre centre a été créé en 1995 avec le soutien de l’Institut d’études politiques (IEP) de Toulouse et du Centre de préparation à l’administration générale (CPAG), afin de répondre à un besoin qui n’était pas traité jusqu’alors. En effet, si les étudiants et les fonctionnaires disposaient de structures appropriées pour préparer les concours de la fonction publique, les autres catégories – demandeurs d’emplois, salariés... - n’avaient aucun biais pour le faire.

Qu’en est-il concrètement des formations dispensées dans votre structure ?
A ce jour, notre centre a formé 1.200 personnes avec des taux de réussite qui s’échelonnent entre 40 et 60% selon les années, un résultat qui est plutôt probant si on tient compte du fait que nous n’effectuons aucune sélection de niveau à l’entrée du centre. Notre formation est financée par le Conseil régional et est donc gratuite pour des parcours qui durent de 70 à 140 heures selon les disponibilités. Nous possédons deux sites à Tarbes et à Toulouse, dans lesquels nous pouvons accueillir respectivement 20 et 40 personnes. Nous formons à plus de quarante parcours qui vont du concours d’agent d’entretien à celui d’attaché territorial dans les trois catégories de la fonction publique.

Quelle est la valeur ajoutée de votre formation ?
Souvent jugée comme inaccessible par beaucoup, l’intégration dans le service public est une affaire de méthode et de persévérance. Nous apportons une certaine valeur ajoutée à nos candidats grâce à notre méthodologie, qui est la colonne vertébrale de notre formation. Nous apprenons en effet à nos stagiaires à répondre aux exigences de l’administration et à comprendre ce qu’elle attend d’eux.
Comment expliquez-vous l’attirance actuelle pour la fonction publique ?
L’engouement pour la fonction publique se justifie par la crise économique, mais je tiens cependant à souligner que dans des périodes d’embellie économique, les concours attiraient déjà beaucoup de candidats. Pendant très longtemps, le fonctionnaire a été considéré comme un paria, un improductif à la charge de l’État, mais aujourd’hui, les valeurs se sont renversées, et une carrière dans la fonction publique est un gage de sécurité et de diversité d’emplois.

Pourquoi organiser une journée d’informations le 16 décembre prochain ?
Le non-renouvellement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite ne doit pas faire oublier que les recrutements restent élevés dans l’administration dans les cinq ans à venir. Je tiens d’ailleurs à signaler que le marché du recrutement est identique en 2010 à ce qu’il était en 1990. De plus, nous démarrons le 16 décembre prochain une formation dédiée au concours de rédacteur territorial qui aura lieu en septembre 2011. Il s’agit d’un des grands rendez-vous de l’année à venir. A titre indicatif, le concours d’attaché qui a été organisé le 17 novembre a réuni 6.136 inscrits, trois fois plus de candidats que la même épreuve, un an auparavant. Notre réunion d’informations vise donc à informer le grand public sur les formations que nous dispensons et les métiers de la fonction publique.
Propos recueillis par Agnès Frémiot

Réunion d’informations le jeudi 16 décembre à 17h15 au lycée Roland Garros (32 rue Mathaly) de Toulouse. Pour de plus amples renseignements, contacter l’IPDA au 05 62 33 49 65.

Sur la photo : « Le non-renouvellement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite ne doit pas faire oublier que les recrutements restent élevés dans l’administration dans les cinq ans à venir », rappelle Philippe Rouby, directeur de l’IPDA. DR.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Comment-augmenter-ses-chances-d-1565