ToulEmploi

Publié le lundi 4 décembre 2017 à 14h31min par Ingrid Lemelle

Montpellier SupAgro mise (presque) tout sur l’apprentissage

Grâce à des spécialisations pointues, développées en lien avec les acteurs du territoire, et une large place faite à l’apprentissage, Montpellier SupAgro se distingue parmi les douze écoles « agro/véto » françaises.

Montpellier SupAgro fait partie des douze écoles « agro-véto » du territoire. Elle compte aujourd’hui deux cursus d’ingénieur et cinq Licences professionnelles et s’affiche comme une école du développement durable.

Un facteur d’insertion

Dans ses cursus ingénieur, Montpellier SupAgro a développé quinze options d’études, avec une notoriété particulière sur les thématiques de la vigne et du vin, de l’agriculture de précision, du développement alimentaire. « Les élèves inscrits dans nos deux cursus ingénieur (Agronome et Ingénieur orienté pays du sud) représentent 45% des étudiants de l’école, et ceux qui se spécialisent sur la thématique de la vigne et du vin peuvent passer un double diplôme d’ingénieur et d’œnologue », détaille Aurélie Chassagne, chef du service études et vie étudiante. La voie de l’alternance est un axe très développé par l’établissement, avec la possibilité pour les élèves ingénieurs de réaliser leur dernière année en contrat de professionnalisation. Cette année, une quinzaine de contrats ont été signés.

Même chose au sein des Licences professionnelles, avec quatre filières ouvertes en alternance. C’est le cas désormais de la Licence Sciences et technologies de la santé, parcours Production viticole intégrée et enjeux environnementaux, et de la Licence Coordination de projets en éducation à l’environnement pour un développement durable proposée à Florac. À la sortie, l’insertion s’en ressent. L’école revendique un taux d’embauche de 80% pour ses diplômés de Licence (à six mois) et de 78% pour ses ingénieurs (à trois mois).
Béatrice Girard

Sur la photo : Anne-Lucie Wack, directrice générale de Montpellier SupAgro, et Bruno Blondin, directeur de l’Institut des hautes études de la vigne et du vin de Montpellier SupAgro, lors du lancement du Mooc Vine&Wine, le 30 novembre dernier sur le SITEVI à Montpellier. Photo DR.

Un Mooc Vine&Wine

Montpellier SupAgro vient de lancer, avec ses partenaires, le Mooc Vine&Wine. « Une introduction aux sciences de la vigne et du vin qui s’adresse en priorité à des étudiants avec une formation scientifique initiale (de niveau Licence) souhaitant découvrir le domaine de la vigne et du vin, ainsi qu’à des professionnels désirant consolider leurs bases scientifiques », explique l’école. Les cours débuteront fin janvier.

Inscription gratuite jusqu’au 17 février 2018 sur :
https://www.fun-mooc.fr/courses/course-v1:supagro+120002+session01/about