ToulEmploi

Publié le lundi 13 novembre 2017 à 20h19min par Ingrid Lemelle

L’Université de Perpignan Via Domitia et l’Insa Toulouse pionniers des énergies positives

L’Université de Perpignan Via Domitia et l’Insa Toulouse associent leurs forces pour contribuer à faire de l’Occitanie la première grande région à énergie positive. Illustrations avec la nouvelle voie d’accès à SupEnR et « DIGIBTP », lancés le 9 novembre dernier à Toulouse.

L’année dernière, l’Université de Perpignan Via Domitia (UPVD) lançait SupEnR, formation dédiée aux énergies renouvelables. L’ancien département de Polytech Montpellier devenait alors une école interne à l’université, habilitée par la Commission des titres d’ingénieur (CTI). Un succès immédiat, conforté cette année par une nouvelle voie d’accès post-Bac.

Pour sa deuxième rentrée, SupEnR a en effet ouvert une prépa intégrée, en partenariat avec l’Insa Toulouse… et vu son nombre de candidatures exploser ! Un millier de postulants pour 26 places. Une première promotion accueillie, le 9 novembre dernier, par Bertrand Raquet, directeur de l’Insa Toulouse, et Fabrice Lorente, président de Via Domitia. Grâce à ce partenariat unique (c’est la première fois que l’Insa reçoit des étudiants d’une autre école), SupEnR peut donc désormais être intégrée directement après le Bac.

Premiers diplômés en 2019

L’école reste aussi accessible avec un Bac +2 (prépa, DUT ou L2) après un processus de sélection sur dossier et entretien. Elle compte actuellement 24 étudiants inscrits en troisième année et diplômera sa première promotion d’ingénieurs en 2019.
SupEnR forme des chefs de projet en énergies renouvelables, spécialisés dans l’éolien et la conception de systèmes en énergies renouvelables, mais elle a fait le choix d’enseignements très complets, en lien avec les deux laboratoires de recherche Promes (Procédé matériaux énergie solaire), et Art-dev, spécialisé dans l’aménagement du territoire et du développement durable.

La semaine dernière, le premier programme opérationnel DIGIBTP a également été officiellement lancé. Co-financé par la Direccte Occitanie, cette action est également portée par l’Insa Toulouse et SupEnR UPVD Perpignan. Un programme de formations professionnelles à distance, axé sur le thème couplé du Building Information Modelling (BIM) et de la gestion énergétique des bâtiments.
Béatrice Girard

Candidatures du 20 janvier au 20 mars.

Sur la photo : Une partie de la première promo accueillie sur le campus de l’Insa Toulouse, le 9 novembre dernier, à laquelle Régis Olivès, directeur de SupEnR, a déclaré : « Vous serez des pionniers dans le développement du secteur des énergies renouvelables ». DR.