22%

C’est la proportion de cadres qui déclarent avoir été chassés depuis le début du confinement. Selon le sondage réalisé le 26 mars dernier par Cadremploi *, les cadres resteraient très mobilisés. Plus de 60% d’entre eux refont ainsi leur CV et mettent à jour leur profil, et 42% continuent de postuler.

La raison ? 41 % des personnes interrogées craignent de perdre leur emploi après la crise. Mais aussi des aspirations au changement intactes. 72% des cadres (51% de « oui tout à fait », 21% de « oui plutôt ») souhaitent en effet toujours changer de job après la crise. Une envie qui pourrait même naître chez d’autres personnes au cours de cette période...

* Les processus de recrutement à l’heure du confinement, 5880 cadres interrogés le 26 mars 2020.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/article28516,28516