Le recul du chômage ne bugue pas en Midi-Pyrénées

Les chiffres étaient très attendus... Dans quelle mesure le « bug SFR » [1] allait-il impacter l’évolution de la demande d’emploi ? Publiées le 24 octobre dernier, les statistiques mensuelles ont non seulement confirmé que le nombre de sorties des listes de Pôle emploi avait été inhabituellement élevé en août en raison d’un défaut d’actualisation d’une partie des demandeurs d’emploi. Mais cette défaillance s’était également traduite par un volume d’entrées plus élevé en septembre, hausse en partie attribuée à la réinscription sur les listes d’une partie des demandeurs d’emploi qui ne s’étaient pas actualisés fin août.

Pour apprécier l’évolution « réelle » de la demande d’emploi, Pôle emploi et la Direccte Midi-Pyrénées conseillent ainsi de privilégier une lecture sur deux mois, c’est-à-dire de la fin juillet à la fin septembre.

Une manière de constater que si le nombre de demandeurs d’emploi de catégories A, B, C a effectivement augmenté en Midi-Pyrénées en septembre (de 1,2%), il reste en revanche orienté à la baisse sur les deux derniers mois : de -0,5%, soit 1200 demandeurs d’emploi de moins.

Notes

[1Un incident technique chez l’opérateur avait empêché l’envoi de 170.000 SMS à des personnes inscrites à Pôle emploi pour les alerter de leur situation, faussant les chiffres du chômage au mois d’août.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Le-recul-du-chomage-ne-bugue-pas-en-Midi-Pyrenees,11830