Formation : les Travaux Publics s’installent à l’Annexe

Une plateforme pédagogique spécialisée dans les travaux publics vient d’ouvrir ses portes à Muret sous la houlette du CFA-Bâtiment. Des diplômes et des embauches à la clef.

Il s’agit de la première plateforme régionale de formation dédiée aux travaux publics. Inaugurée le 17 septembre dernier, cette "Annexe" du CFA BTP Pierre-Paul Riquet a pour vocation de palier "le manque de formations en Midi-Pyrénées », rappelle Bruno Cavagné, président de la Fédération Régionale des Travaux Publics. Implantée à Muret, sa capacité totale d’accueil est de 360 personnes, en apprentissage, contrat de professionnalisation ou formation continue. Les canalisations/VRD, le génie civil et quelques corps de métiers du bâtiment sont désormais enseignées ici, par des professionnels.

Afin de faire face aux besoins constants de personnels dans ces secteurs d’activité. Bruno Cavagné rappelle d’ailleurs que structurellement les travaux publics embauchent chaque année en Midi-Pyrénées quelque 1500 collaborateurs. C’est dire s’il est convaincu des débouchés pour tous ceux qui sortiront de cet établissement.

" Il ne faut rien lâcher sur la formation"

Si la demande en personnel est à la baisse depuis que la crise frappe, de moitié selon l’enquête menée par la fédération régionale , Bruno Cavagné n’a de cesse de répéter « qu’il ne faut rien lâcher sur la formation », argumentant sur le dynamisme hexagonal en matière de travaux publics : « Les entreprises leaders mondiales dans notre secteur sont françaises, et les PME et TPE constituent un tissu local exceptionnel, il ne faut pas prendre le risque de tomber en panne de main-d’œuvre et de perdre ce savoir-faire » martèle-t-il à l’adresse des siens. D’autant que « ces métiers ne font pas forcément rêver » , selon son expression, ni les jeunes, ni leurs parents.

Lors même que quelque soit son niveau de diplôme (ndlr : les autodidactes sont également concernés), la formation est toujours possible, ainsi que l’évolution de carrière. Les TP restent donc particulièrement intéressants en termes d’avenir et d’épanouissement professionnel.

Et pour séduire davantage, les nouvelles technologies et l’environnement entrent au programme : « De toute façon, ça devient indispensable, précise Bruno Cavagné. Les élus, nos principaux interlocuteurs, y sont acculés par les citoyens, nous devons suivre ! » Des chantiers expérimentaux doivent débuter d’ici quelques semaines, avec des enrobés plus propres pour recycler les routes. Si la démarche se veut environnementale, les professionnels du secteur ont bien compris également qu’elle constitue un atout supplémentaire pour que le choix d’une formation dans les travaux publics ne relève plus du dépit mais de l’envie.
Nathalie Malaterre

Plus d’infos sur les formations proposées par l’Annexe du CFA BTP Pierre-Paul Riquet

Crédit photo FNTP

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Formation-les-Travaux-Publics-s-710