Comment découvrir la MIAGE à Toulouse ?

Toulouse accueillera en octobre le SMOT, la rencontre nationale annuelle des MIAGE (méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises) lors d’une semaine événementielle dédiée à la formation. Le point sur cet événement, et les spécificités de cette formation.

Daniel Marquié, vous êtes le co-directeur de MIAGE (méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises) à Toulouse, pouvez-nous nous expliquer ce qu’est le SMOT ?
Chaque année, les MIAGE se réunissent pour une journée nationale. A Toulouse, la MIAGE a été créée en 1972 et la première promotion est sortie en 1974. Nous avons donc voulu marquer cet anniversaire en organisant un événement un peu plus prestigieux que les éditions précédentes : une semaine de MIAGE en octobre à Toulouse.

Quels seront les temps forts de cet événement ?
Nous ouvrirons cette semaine le 13 octobre dans l’hémicycle du Conseil régional où nous ferons siéger des lycéens au côté de nos étudiants toulousains pour une rencontre thématique autour du numérique transgénérationnel animée par Michel Volle. Nous inviterons ensuite une soixantaine d’étudiants venus des 20 MIAGE de France à participer au concours Créa’Innov lors de deux journées dédiées à l’innovation et à la création. Un forum de recrutement réunira une trentaine d’entreprises le jeudi. Nous conclurons cette semaine par une table ronde dédiée à l’esprit d’équipe et une remise des diplômes destinée à célébrer notre quarantième anniversaire.

Que représente les MIAGE aujourd’hui en France et à Toulouse ?
Il y a 20 MIAGE en France qui délivrent 1.200 Masters par an. C’est un chiffre considérable si on tient compte du fait que 25.000 ingénieurs sortent des écoles en France, et que 5.000 d’entre eux ont une formation informatique. Nous pesons donc dans le paysage. A Toulouse, nous avons plus de 200 étudiants.

Comment cette formation se déroule-t-elle ?
La formation MIAGE est équivalente à celle d’une école d’ingénieurs. Nous recrutons à Bac+2 et nos étudiants sont titulaires à leur sortie d’un Master. Sur nos 200 étudiants, schématiquement 100 sont alternants, 60 en formation initiale, 20 en formation à distance, et 20 en formation continue.

Quelles sont les spécificités de la formation MIAGE ?
Il s’agit d’une formation dédiée à l’ingénierie des systèmes d’informations. Elle a été perçue dès sa création comme une formation à objectifs professionnels. Sa particularité c’est la multicompétences. Elle touche en effet les problématiques d’organisation, de management et de technologie. D’ailleurs, la MIAGE se partage entre l’Université Paul Sabatier et l’Université Toulouse Capitole.

Quels sont les débouchés de la formation ?
90% des étudiants sont employés à leur sortie de la formation. Les entreprises connaissent bien le label MIAGE et apprécient les qualités de nos diplômés. Nous formons à un large panel de métiers : chef de projet, analyste développeur, maîtrise d’œuvre....et même l’audit et le contrôle de gestion. Dans la région, nous travaillons en partenariat avec Orange, Airbus, Air France, la Banque populaire et les sociétés de service informatique (Cap Gemini, Sopra, Athos, CGI). Mais nous encourageons également nos étudiants à créer leur propre structure.
Propos recueillis par Agnès Frémiot

Sur la photo : Daniel Marquié, co-directeur des MIAGE à Toulouse. Photo Kevin Figuier - ToulEmploi.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Comment-decouvrir-la-MIAGE-a-Toulouse,14201