À Toulouse, Bricoprivé maintient le cap de ses recrutements

Bricoprivé, le e-commerçant toulousain spécialisé dans les ventes privées de bricolage, poursuit ses recrutements en 2020 malgré la crise sanitaire. Si son activité se maintient, il envisage encore une trentaine d’embauches pour un large panel de qualifications.

Malgré le confinement, Bricoprivé, le leader français de la vente privée dédiée au bricolage, jardinage et aménagement de la maison, a continué à recruter. « Nous avons embauché deux personnes. Nous les avons choisies à distance et intégrées via le télétravail », se réjouit Céline Berthier, la DRH du e-commerçant. « En rythme de croisière, nous recrutons en moyenne entre quatre et cinq nouveaux collaborateurs par mois. » La société n’a pas souffert des deux mois de confinement, bien au contraire. Elle a profité de la fermeture de ses concurrents, les grandes enseignes de bricolage, et du début de la saison du jardinage. Elle envisageait une cinquantaine de recrutements en 2020, et elle maintient le cap. « Nous avons un turn-over naturel et des créations de postes qui accompagnent mathématiquement notre croissance continue. » L’entreprise compte déjà 160 employés dans l’agglomération toulousaine, entre son siège et son centre logistique.

Le savoir-être avant le CV

Bricoprivé recherche des candidats sur un large panel de postes et de compétences : logistique, IT, achats, gestion des flux ou encadrement. « Les fonctions dans la logistique sont accessibles à tous. Nous connaissons quelques difficultés dans nos recrutements dans l’IT (développeurs, data ingénieurs), où les talents sont rares. Dans ce secteur, nos embauches sont souvent le fruit de rencontres », constate Céline Berthier. L’enseigne est attentive au respect de ses valeurs, qui comptent quatre grands piliers : l’adaptation, la solidarité, l’ambition et l’esprit d’équipe. « Nous apprécions aussi les gens qui sont curieux et ont envie. Nous accordons beaucoup d’importance à la personne, à ce qu’elle dégage et à la manière dont elle se projette », ajoute la DRH.
D’ici la fin de l’année, Bricoprivé envisage d’intégrer encore une trentaine de personnes. « Nous dépendons malgré tout de paramètres que nous ne maîtrisons pas. Nous nous adapterons au marché chahuté et aux habitudes de consommation », tempère la DRH du e-commerçant. Les annonces sont disponibles sur le site et les principaux jobboards.
Agnès Frémiot

Postulez sur : bricoprive.welcomekit.co

Sur la photo : De gauche à droite, Julien Boué, président de BricoPrivé, et Marc Leverger, directeur général, les cofondateurs du groupe. Crédit BricoPrivé.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Bricoprive-maintient-le-cap-de-ses-recrutements,28838