Auticonsult favorise l’emploi des personnes autistes

Installée à Toulouse depuis 2018, l’ESN Auticonsult emploie uniquement des consultants atteints de trouble du spectre de l’autisme. Zoom sur une entreprise qui « change la donne ».

90% des personnes atteintes de trouble du spectre de l’autisme sont au chômage et seulement 0,5% d’entre elles travaillent dans une entreprise « ordinaire ». C’est pour changer la donne que Dirk Müller a créé, en 2011, la société Auticon, une entreprise de services du numérique (ESN) dans laquelle tous les consultants sont autistes.

Elle compte aujourd’hui des entités un peu partout dans le monde (300 collaborateurs, dont 250 autistes) et deux bureaux en France sous la dénomination Auticonsult. Le premier a vu le jour à Paris en 2015 et le second à Toulouse en 2018.. « Nous travaillons sur cinq métiers différents : le développement, la data, la cybersécurité, le test et la conformité et le reporting. Les autistes ont des pics de compétences dans des domaines très larges, qui se caractérisent par une capacité à apprendre en autodidacte, une très grande mémoire et un amour du détail », explique Gabrielle Blinet, responsable Auticonsult Sud-Ouest. Des qualités très utiles dans le domaine de l’informatique, notamment pour la détection d’erreurs, la capacité à reconnaître des patterns et la cybersécurité. Pour autant, les autistes ont aussi des difficultés, notamment au niveau des interactions sociales, ce qui peut constituer un frein lors des entretiens d’embauche. « Nous avons choisi, de notre côté, de nous affranchir des critères de diplôme ou d’expérience », note Odanna Piana, job coach chez Auticonsult, dont le process de recrutement repose sur des tests cognitifs et techniques spécifiques.

35 salariés en France, dont 25 autistes

95% des consultants d’Auticonsult étaient au chômage avant d’intégrer la société. « Notre premier objectif est de proposer des emplois en CDI, le deuxième est de sensibiliser le plus grand nombre au trouble du spectre de l’autisme », poursuit Gabrielle Blinet. L’ESN se charge, une fois le consultant placé en entreprise, d’échanger avec son équipe pour favoriser son intégration et de le suivre à son poste le temps de sa mission pour répondre à tous ses besoins.

La société compte aujourd’hui 35 salariés en France, dont 25 consultants autistes. Un chiffre qui a doublé entre 2018 et 2019. « Nous ciblons principalement les grands groupes, les ETI et les grosses PME », constate Gabrielle Blinet. « Les retours des entreprises sont très positifs. Nous mettons en avant aussi le fait que cette diversité est source d’innovation. Les autistes ont une manière de penser hors du cadre qui peut apporter énormément dans les projets de R&D par exemple », conclut-elle.
Agnès Frémiot

Sur la photo : L’équipe d’Auticonsult. DR

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Auticonsult-favorise-l-emploi-des-personnes-autistes,28251