A L’Union, des recrutements de malade pour Santédiscount !

Installé à l’Union, le e-commerçant Santédiscount, spécialisé dans la parapharmacie, est en pleine croissance. En 2017, il devrait recruter une soixantaine de personnes pour continuer à se développer.

Créée en 2008 par deux pharmaciens toulousains, le site de e-commerce Santédiscount est aujourd’hui le leader français de la parapharmacie en ligne. Ses locaux de 10.000 m2 sont installés à l’Union, où l’entreprise a prévu de recruter abondamment en 2017. « Nous vendons tout ce que l’on peut trouver dans une pharmacie, à l’exception des médicaments. Pour nous imposer sur ce marché, nous proposons à nos clients un conseil et un accompagnement à l’achat comme en magasin. C’est ce qui explique notre succès », explique Loïc Lagarde, le directeur général de Santédiscount.

Depuis sa création, le site totalise plus d’un million de commandes. La société a réalisé un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros en 2015, qu’elle entend doubler en 2016, et son objectif est d’atteindre les 100 millions d’euros en 2019. Pour accompagner cette croissance et poursuivre son développement, Santédiscount prévoit une soixantaine d’embauches en 2017. « Il ne faut pas croire que le e-commerce n’est pas vecteur d’emplois, au contraire. Nous avons besoin de personnel, notamment pour préparer les commandes, car nous gérons tout, de A à Z, dans un souci de qualité. »

Des postes dans la logistique et le services clients

Ce sont principalement des postes de logistique qui sont à pourvoir dans l’enseigne. Les profils recherchés sont variés. « Nous misons sur tous les types de candidats, et nous n’exigeons pas de compétences particulières. Il faut simplement savoir que, chez nous, la culture d’entreprise est très forte. Nous sommes une société jeune, qui mise sur l’autonomie du salarié », constate Loïc Lagarde. Santédiscount recrute également des salariés pour son service clients. Aucune qualification particulière n’est exigée. Il suffit de maîtriser le français, à l’oral et à l’écrit, et « avoir envie de régler les problèmes des gens ». « Nous n’avons pas de script prédéfini, il faut être capable de discuter avec les clients. »
Ces postes sont proposés en CDD et CDI. « Nous vivons une période d’accélération, nous embauchons donc massivement, mais nous aimons faire passer nos salariés en contrat de durable. » A leur embauche, les nouveaux employés sont formés en interne, bien souvent par leurs pairs. Santédiscount est en train de structurer une offre de formation dédiée.
Les annonces sont disponibles sur le site de Pôle emploi, mais les personnes intéressées peuvent également candidater par mail à contact@santediscount.com.
Agnès Frémiot

Sur la photo : Logistique et relation clients sont les principaux services concernés par le plan d’embauches de l’entreprise. Photo Hélène Ressayres - ToulEmploi.

2 Messages

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/A-L-Union-des-recrutements-de-malade-pour-Santediscount,20752