ToulEmploi

Publié le lundi 23 juillet 2018 à 18h27min par Agnès Fremiot

La happy start-up toulousaine LR Technologies recherche ses futurs collaborateurs

Article publié le 5 MARS 2018

Nouveau venu dans l’univers des ESN, LR Technologies Sud-Ouest se décrit comme une « happy start-up ». La société, qui a déjà multiplié par dix ses effectifs en un peu plus d’un an, recherche une trentaine de nouveaux profils séduits par son approche humaine.

Créé en septembre 2016, à Blagnac, l’Entreprise de service numérique (ESN) LR Technologies Sud-Ouest est passée en à peine un an et demi de quatre à cinquante salariés. En 2018, la société n’entend pas s’arrêter là : une trentaine de nouveaux profils, des ingénieurs majoritairement, sont recherchés. « Au-delà des compétences, nous misons sur le potentiel humain. Nous aimons les personnalités souriantes, dynamiques et ambitieuses », explique Stéphane Zanatta, son directeur général et cocréateur. Pour cela, l’entreprise s’est dotée de locaux qui n’ont rien à envier aux fleurons de la Silicon Valley. Bar à bonbons, bornes arcade, baby-foot… tout concourt au bien-être des salariés. « Nous nous décrivons comme une happy start-up », précise son Pdg.

Mais cette philosophie ne se limite pas à l’aménagement, LR Technologies a opté pour un management horizontal et pour la bienveillance à l’égard de ses salariés. « Nous savons témoigner de la gratitude à nos consultants, reconnaître et valoriser une démarche, une idée, une initiative, ou une attitude », note Stéphane Zanatta. Sur les murs de la société figurent d’ailleurs des photos encadrées de tous les salariés, ce que son fondateur qualifie de « wall of fame », afin de leur rappeler « tous les bons moments partagés, les réussites, les challenges qui ont été relevés ensemble », précise-t-il.

Des projets à forte valeurs ajoutée

Dans l’univers des ESN, LR Technologies a choisi d’opter pour un positionnement à forte valeur ajoutée, pour se différencier et capitaliser sur sa taille encore modeste en comparaison de ses concurrents. Elle compte déjà une vingtaine de clients dans les domaines de l’automobile, de l’aéronautique, du spatial, de la défense, de l’énergie, des objets connectés, de la santé, de la banque, ou du e-commerce. « Nous travaillons sur des projets ambitieux : véhicule autonome, cockpit du futur, simulateur d’entraînement militaire, drone civil le plus performant du marché, la cybersécurité satellitaires, ou la conception du lanceur Ariane 6 », énumère Stéphane Zanatta.

Pour ces missions, la société va recruter 25 ingénieurs, des « libelliens », comme les appelle son créateur en faisant référence à son logo, qui devront conjuguer savoir-être et savoir-faire. « Nous recherchons des personnes disposant des compétences techniques, de créativité et désireux d’évoluer. » Il s’agira de développeurs, de chefs de projet, d’experts ayant des compétences en systèmes embarqués, systèmes d’information, intelligence Artificielle, cyber sécurité, DevOps, machine Learning… En plus de ces profils, la société va embaucher de nouveaux managers pour accompagner sa croissance. LR Technologies ambitionne de continuer à recruter chaque année à ce rythme pour arriver à 150 personnes d’ici quatre ans, une taille qui lui permettra alors d’attaquer de nouveaux marchés.
Agnès Frémiot

Contact : mherry@lrtechnologies.fr

Sur la photo : L’équipe de LR Technologies Sud-Ouest. Photo : DR