Pôle emploi fait son spectacle !

Afin d’améliorer sa qualité de services, Pôle Emploi dédie régionalement son agence de Toulouse-Lespinet aux métiers de l’audiovisuel et du spectacle vivant. Une véritable aubaine pour des professionnels qui ont l’impression d’être enfin écoutés et compris dans leur particularisme.

Initiée dès le début de l’année et totalement opérationnelle depuis mars dernier, la spécialisation « audiovisuel et professionnels du spectacle » de l’agence de Toulouse-Lespinet a rencontré son public. A l’instar de la politique adoptée par la direction régionale de Pôle emploi (voir article sur ToulEco), qui souhaite optimiser son offre en spécialisant ses implantations, l’agence de Lespinet a été désignée pour prendre en charge ce secteur si particulier. Une première alors en France. Elle propose depuis aux demandeurs d’emploi, comme aux employeurs, tous les services complets liés au recrutement. Surtout, elle dédie des interlocuteurs « au fait des contraintes », selon les mots de Brice Sémis, responsable de ce pôle, d’un secteur d’activité très spécifique.

Examen de tous les dossiers de la région à Lespinet

Sa mission réside dans l’indemnisation des demandeurs d’emploi et leur placement. De vocation régionale, l’agence de Lespinet verra transiter les dossiers des professionnels de l’ensemble de Midi-Pyrénées. Elle s’appuie cependant sur un référent, spécialisé également, dans chaque département. Car Midi-Pyrénées compte 3.800 professionnels de l’audiovisuel et du spectacle inscrits à Pôle emploi. Dont bien sûr une majorité (environ 60%) concentrée sur la Haute-Garonne.

3.000 offres annuelles

Pour autant, le déploiement en matière de recrutement ne se contente pas des limites géographiques de la région. Quand bien même un partenariat a été contracté avec le Conseil régional, Pôle emploi est en capacité de proposer sa base de données d’inscrits à toutes les agences de production de l’hexagone. Faisant bénéficier d’ailleurs ses usagers d’une longueur d’avance puisque jusqu’en juin dernier, Lespinet était la seule agence spécialisée en France. Si d’ores et déjà plus de 300 entreprises susceptibles d’avoir recours à cette base de données, essentiellement en Midi-Pyrénées pour l’instant, ont été répertoriées, l’objectif de l’agence de Lespinet est de référencer au moins 3.000 offres d’emploi d’ici la fin de l’année.

Nathalie Malaterre

Sur la photo : 3.800 professionnels de l’audiovisuel et du spectacle sont inscrits à Pôle emploi Midi-Pyrénées. Photo Rémy Gabalda / DS Média.

[(Comment ça marche ?

L’inscription en tant que demandeur d’emploi s’effectue localement : soit par téléphone ou par l’Internet… Le dossier est systématiquement dirigé vers l’agence de Lespinet. « S’il est complet, il est traité en une journée », assure Brice Sémis. Un délai particulièrement performé au regard de ce qui prévaut pour les autres demandeurs d’emploi. De fait, l’indemnisation intervient dès le mois suivant.
Les professionnels de l’audiovisuel et du spectacle ne sont pas non plus soumis au suivi personnalisé, compte tenu du particularisme de leur rythme de travail. Cependant, les agents de Lespinet reçoivent tous les jours avec ou sans rendez-vous les professionnels du secteur.

Brice Sémis rappelle qu’il faut avoir travaillé 507 heures sur les dix derniers mois pour les techniciens, et les dix derniers mois et demi pour les comédiens pour prétendre à une indemnisation. Le volume horaire baissant de façon inquiétante (il est tombé en 2009 à une moyenne de 600h pour l’année tous professionnels du secteur confondus), l’agence de Lespinet offre à tous (comédiens, musiciens comme techniciens) la possibilité de postuler à des rôles de figuration afin d’engranger le quota d’heures nécessaires à l’indemnisation.
Pour toute question concernant l’indemnisation, une adresse mail unique est à disposition : allocations.spectacle@pole-emploi.fr pour une réponse dans la journée ou le lendemain au plus tard.
)]

4 Messages

  • BENAZERAF MURIEL le 18 juillet 2010 22:37

    Bonjour, je voudrais savoir pourquoi je n’ai pas été payée ce mois-ci , qu’est-ce-qui bloque ?
    De plus, je souhaiterais connaître la date à laquelle je dois totaliser 507 heures pour que mes premières dates comptent.
    Merci d’avance, veuillez agréer mes meilleures salutations,

    Muriel Benazeraf 3245385T

  • le 25 juillet 2010 08:58

    je souhaite renouveller mes droits d’intermitence à fin juillet,les anticiper
    pourriez vous me préciser si mon dossier est complet
    merci
    claire walkowiak 2464587Z

  • ROBIN Nicole le 17 novembre 2010 08:56

    je suis intermittente de spectacle, ma fin de droit arrive fin février. je n’ai pas de contrat en décembre et on me propose de travailler dans un supermarché (due de 35 h par semaine) du 29 novembre au 28 décembre. ai-je le droit de travailler sous le régime général ?y-a-t’il un minimum d’heures à effectuer ?et si oui, comment fais-je pour remplir ma déclaration assedic mensuelle sur internet vu qu’il n’y a pas de case particulière pour le changement de régime
    est ce que je risque de perdre mon statut d’intermittent si j’accepte ce travail ?Merci de votre réponse

  • Sylvie Abillard le 10 avril 2013 10:33

    Le 10 avril 2013
    Bonjour,
    J’ai actualisé ma situation fin mars et je n’ai toujours pas reçu mon indemnisation, dois-je refaire l’actualisation ?
    Merci de me tenir informé.
    Sylvie Abillard 2069874N

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Pole-emploi-fait-son-spectacle-1345