Les A2S : un service spécialisé de deuxième niveau aux demandeurs d’emploi

Publi-rédactionnel

Créées voilà deux ans, les A2S offrent aux demandeurs d’emploi un service qui complète celui des agences de proximité de Pôle emploi. Leur offre de service est destinée aux personnes souhaitant s’inscrire dans une démarche de recherche d’emploi ou d’orientation active et dynamique.

Les A2S ou agences de services spécialisés interviennent en articulation avec les agences de proximité de Pôle emploi. « Nous sommes au service des conseillers pour pour qu’ils prescrivent un accompagnement renforcé aux demandeurs d’emploi en vue d’ un placement rapide », indique ainsi Alain Vanhaesebrouck, directeur de l’A2S Tarn Aveyron. « Il s’agit bien souvent de gens peu éloignés de l’emploi à qui il manque seulement un petit coup de pouce, car ils sont employables, mobiles et réactifs. Mais il faut cependant garder à l’esprit que nos services sont ouverts à tous, quelle que soit la catégorie : jeunes, seniors, bénéficiaires du RSA... Les conseillers orientent seulement les demandeurs de droit commun chez qui ils décèlent un potentiel particulier. »

La région Midi-Pyrénées compte cinq A2S à Toulouse, Albi, Montauban, Tarbes et Foix, et quatre sites relais. « Leur spécificité propre est de ne pas travailler sur le flux comme les agences de proximité mais uniquement sur rendez-vous. Ce sont les conseillers du réseau qui prescrivent ces services personnalisés aux demandeurs d’emploi en fonction de l’analyse de leurs besoins », souligne de son côté Eric Gauthé, responsable de la Coordination de l’Offre de Services Spécialisés.

Trois offres de service pour les A2S

Les A2S proposent trois offres de services : l’accompagnement, l’orientation et le recrutement. L’accompagnement prend deux formes : le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) et Cap vers l’entreprise (CVE). « Le CSP a pour objectif de reclasser les personnes licenciées économiques pour un retour rapide et durable vers l’emploi. Il prend la forme d’un accompagnement sur un an très rapproché du demandeur d’emploi avec un suivi au minimum hebdomadaire », détaille Eric Gauthé. « Nous travaillons dans ce cadre en partenariat avec les OPCA qui pour l’essentiel financent les formations. »

Cap vers l’entreprise permet également un accompagnement renforcé vers l’emploi durable (CDD de plus de six mois ou CDI). Là encore, le demandeur d’emploi doit être très investi dans sa recherche. Pour Alain Vanhaesebrouck, ce service peut s’assimiler à un véritable « coaching » du demandeur d’emploi. « Il doit être prêt à travailler activement sur sa recherche d’emploi. Nous l’aidons dans cette dynamique. Il signe d’ailleurs un contrat avec Pôle Emploi qui marque cet engagement. »

L’A2S met l’accent sur l’orientation et la MRS

Pour l’orientation, les A2S s’appuient sur les psychologues du travail de Pôle emploi pour une prestation d’orientation professionnelle personnalisée (POPS). Elles proposent également des ateliers « décider de se former », un nouvel outil qui aide les personnes à prendre la décision de suivre ou pas une formation en tenant compte de toutes les contraintes inhérentes à ce choix. L’A2S met enfin l’accent sur le recrutement via ses plateformes de vocation, qui portent la méthode de recrutement par simulation (MRS).

« L’objectif est de développer cette méthode dans les différents territoires et auprès d’un large panel d’entreprises tous secteurs confondus. Cette méthode est particulièrement adaptée pour les entreprises qui éprouvent des difficultés de recrutement », d’après Eric Gauthé. Alain Vanhaesebrouck rappelle, lui, que « cet enjeu est conséquent notamment pour le secteur de la métallurgie, très impacté par le carnet de commandes d’Airbus. Les entreprises recherchent des gens qualifiés, qui ne sont pas forcément dans les fichiers de Pôle Emploi. Il faut donc s’appuyer sur la transférabilité des habilités détectées dans ces métiers. »

1 Message

  • GALIE le 8 avril 2013 15:21

    Bonjour,
    Suite à une candidature j’ai été convoquée sur la structure A2S de Labège 31

    Il se trouve que l’information à transité par mon espace pôle emploi rubrique courrier et non télécandidature donc j’ai vu la convocation qu’après la date du 5 avril. Ce jour là j’étais en entretien suite à une autre candidature.

    Quelqu’un connaît il un moyen rapide de rentrer en contact avec les recruteurs ou conseillers afin de pouvoir réellement défendre ma candidature jusqu’au bout ?
    Merci d’avance toute information sera la bien venue.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Les-A2S-un-service-specialise-de-2303