Le choix d’entreprendre à la CCI

La formation « 5 jours pour entreprendre » proposée par les Chambres de commerce et d’industrie de Région Midi-Pyrénées, permet aux futurs créateurs d’entreprise d’explorer toutes les voies qui mènent à la concrétisation de leur rêve : diriger sa propre entreprise.

Elle germait depuis longtemps cette idée dans l’esprit de Sandra Delavacherie : ouvrir son propre magasin. « J’ai toujours aimé le contact humain, j’ai vraiment la fibre commerciale. J’ai attendu une fin de contrat, pour me lancer. Je suis naturellement allée vers la CCI qui propose ces journées de formation. J’y ai trouvé l’impulsion dont j’avais besoin, et la formation a mis au jour ce qui m’intéressait le plus dans ce projet. »

Pour Sandra comme pour tous ceux qui se lancent dans l’aventure de la création d’entreprises, la formation « 5 jours pour entreprendre » éclaire les nombreuses zones d’ombre qui peuvent freiner les plus volontaires : comment trouver des fournisseurs, dénicher le bon local, quel est le statut juridique le plus adapté, comment se rémunérer ?
« Ils sont tous préoccupés par le plan de financement, le prévisionnel pour la banque, mais la ligne de force c’est l’étude de marché », explique Benoît Malthet formateur à la CCI du Tarn.

De l’étude de marché, au calcul des marges, en passant par les formalités à l’installation, et l’économie numérique, la formation couvre dans une approche très structurée tous les champs auxquels sont confrontés les créateurs d’entreprise. Un module complémentaire expose le régime social des indépendants. Des axes de réflexion communs à tous les participants. « L’autre intérêt de cette formation réside dans la variété des projets, et de ceux qui les portent : restauration, immobilier... Nous découvrons d’autres univers, nous partageons nos expériences, et c’est très riche d’enseignement. Nous étudions de près la réalisation du montage de notre création, se réjouit Sandra Delavacherie. Dans mon cas, il s’agit d’un commerce de prêt-à-porter pour les adolescents, des produits absents sur Castres. Il me faut trouver un franchiseur, et des financements. »

Si la formation prend fin au bout des 5 jours, la CCI ne lâche pas pour autant ses poulains dans la nature. « C’est très rassurant d’être ainsi suivis du début à la fin, et de pouvoir les contacter même la formation terminée si on a des questions. Nous avons accès à de la documentation, et la chance d’avoir rencontré des personnes passionnées par ce qu’elles font. »

Pour connaître les dates des prochaines sessions formations, cliquer ici

Sur la photo : Une partie des stagiaires de la dernière session « 5 jours pour entreprendre », organisée par la CCI du Tarn. DR.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Le-choix-d-entreprendre-a-la-CCI-2240