Création d’entreprise : pourquoi la mettre en couveuse ?

Elle permet de lancer en toute sérénité sa propre activité, de tester sa validité et sa viabilité. Pour une période de un à trois ans, la couveuse soutient et encourage en effet les créateurs. Isabelle Carrère, directrice du développement de Créer Boutique de gestion et responsable du secteur formation, revient sur l’intérêt d’une telle démarche.

Qu’est qu’une couveuse ?
C’est un outil qui permet de tester son activité en réel. La couveuse propose un dispositif intégré avec : un lieu de travail équipé, en informatique et salle de réunion par exemple, une infrastructure administrative qui prend en charge la comptabilité et la gestion, du coaching, de la formation, et une dynamique collective induite par le réseau des autres entreprises à l’essai.

Concrètement, comment ça marche ?
Une fois son projet suffisamment clarifié, c’est à dire qu’on a déjà réalisé une étude de marché, repéré ses clients, établi un prévisionnel et une étude de faisabilité, on candidate sur www.couveuse.net. Un premier rendez-vous d’information est alors proposé, puis un entretien d’évaluation. Là on voit si le projet est assez « mûr » pour la couveuse et s’il peut être présenté en comité d’admission. Si celui-ci donne son aval, un CAPE (Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise) est ensuite signé, pour 12 mois renouvelables 2 fois, et dès lors l’entrepreneur peut facturer et donc générer du chiffre d’affaires. Il faut enfin noter que durant la période du contrat, tout créateur conserve le bénéfice de ses revenus, qu’il soit salarié ou demandeur d’emploi.

Toutes les activités peuvent être hébergées dans une telle structure ?
Presque toutes. Les activités exigeant un bail commercial et celles liées au bâtiment demandent une étude particulière quant aux possibilités d’assurance. Reste que nous accueillons une très grande diversité d’activité.

Quelles sont les capacités d’accueil des couveuses de la région ?
Actuellement nous accompagnons 250 entreprises réparties dans les neuf couveuses de Midi-Pyrénées. Nous sommes au complet, mais il ne faut pas hésiter à candidater car les entrées et les sorties sont permanentes. La moyenne de l’hébergement est finalement très courte, puisqu’elle est de 10 à 12 mois maximum. Dans 80% des cas, les entrepreneurs à l’essai chez nous créent effectivement leur activité ou retrouvent rapidement un emploi.
Propos recueillis par Nathalie Malaterre

Sur la photo : Isabelle Carrère, directrice du développement de Créer Boutique de gestion, photo Hélène Ressayres DS Média.

[(En plus :
Les couveuses midi-pyrénéennes émanent de Créer Boutique de gestion. Une association qui a fêté 30 ans cette année et dont l’objectif est d’accueillir, orienter, poser des diagnostiques de financement, et appuyer au développement des entreprises. Et ce grâce à une présence territoriale de proximité qui en fait l’interlocuteur incontournable de prescripteurs tels que Pôle Emploi ou les collectivités locales. Créer Boutique de gestion a suivi 10.000 créations et reprises d’entreprises depuis 1979 et généré 12.000 emplois.)]

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/Creation-d-entreprise-pourquoi-la-894