Signaler un commentaire abusif

Signaler à la rédaction ce commentaire figurant sous l'article « Quels sont les 80 emplois proposés par CGI à Toulouse ?» :

Quels sont les 80 emplois proposés par CGI à Toulouse ?

Commentaire posté le 23 septembre 2014 11:50

1- Entièrement d’accord, la mobilité géographique (qui est une obligation chez les SSII -ESN- sinon on est pas embauchés), est un frein pour les employés qui ont des familles. Et les SSII s’en servent pour dégager une personne indésirable en lui proposant un poste à Nantes, sachant que son fils est à la crèche et que sa femme vient d’avoir son CDI ...etc.

2- Si un freelance se présente, on le prend pour un boutonneux travaillant chez lui dans son coin, alors qu’au contraire il a 3 casquettes : Commercial (en cherchant des missions), Gestionnaire (avec les tracas administratifs) et Développeur (son coeur de métier).

3- Ils préfèrent prendre des gens à la sortie de l’école car ils coûtent moins cher (23 k € sur Toulouse), alors qu’un confirmé (3 ans) tourne autour de 32-35 k €. Les perdants dans l’affaire ce sont les clients.