L’Afpa sécurise le parcours des auto-entrepreneurs

Article diffusé le 20 septembre 2010

Comme tout porteur de projet d’entreprise, les auto-entrepreneurs peuvent bénéficier de formation à la gestion d’entreprise. Le cursus est assez rapide et multiplie les chances de réussir sa création.

Jean Labbé, formateur à l’Afpa de Balma, tient à le rappeler : la création d’entreprise sous statut auto-entrepreneur ne s’improvise pas. Et pour lui, c’est avant l’inscription à ce régime qu’il faut monter son projet, « car il y a un vide juridique pour ceux qui souhaitent bénéficier d’une formation à la gestion d’entreprise après avoir acquis un tel statut ».

Quand bien même les démarches de création ont été simplifiées par le législateur, la gestion d’une entreprise, quelle qu’elle soit, réclame d’en appréhender tous les paramètres. C’est pourquoi l’Afpa veut inciter les candidats à l’auto-entreprise à préparer leur parcours d’entrepreneur. Une démarche qui favorise la réalisation du projet, mais aussi et surtout sa viabilité.

Méthodologie et confiance au programme

L’Afpa compte donc parmi les organismes habilités à proposer une formation à la reprise et à la création d’entreprise. Pour tous les secteurs d’activités envisagés. Pendant dix semaines, à temps plein, les candidats sont accompagnés pour évaluer la faisabilité de leur projet. Tout est passé en revue, depuis la trésorerie jusqu’au local en passant par le marketing, la comptabilité, l’étude de marché, l’évolution d’un statut d’entreprise à un autre, ou la communication. Ceci dans l’objectif d’acquérir des connaissances, de la méthode, mais aussi un brin de confiance selon Jean Labbé.

Un planning de chef d’entreprise

Si un tiers du temps de la formation s’effectue sur site, le reste se déroule à domicile. De façon intense : « Nos stagiaires ont des semaines de chef d’entreprise », prévient Jean Labbé. Tout s’organise autour de contrats d’objectifs et chaque semaine est consacrée à un thème. Au bout du compte, le porteur de projet rédige son « plan d’affaires » qu’il présente oralement à un jury. Comme une répétition générale avant d’aller le défendre ensuite auprès d’investisseurs ou de sa banque tout simplement.

A l’issue de cette formation, deux tiers des participants sont en activité. Avec des parcours différents, entre ceux capables de créer leur entreprise dès le lendemain, ceux qui renoncent et ceux encore qui, dans le cadre de leurs démarches de création, trouvent finalement un emploi salarié !
Nathalie Malaterre

Photo DR.

Prochaines sessions à partir du 11 octobre sur les sites de Montauban et Auch. En décembre sur le site de Balma.
Inscription auprès de jean.labbe@afpa.fr
Formation gratuite pour les demandeurs d’emploi.

Réagir à cet article

Source : https://www.toulemploi.fr/L-Afpa-securise-le-parcours-des-1404