ToulEmploi

Publié le lundi 12 février 2018 à 09h25min par Ingrid Lemelle

93%

C’est la proportion des professionnels travaillant à temps partagé qui déclarent souhaiter continuer à travailler ainsi. Quelles que soient les raisons qui les ont conduit à proposer leurs compétences à plusieurs employeurs, ils apprécient particulièrement la diversité de leurs missions (33%) et leur autonomie (25%).

Le 3e Baromètre annuel du temps partagé dresse également leur profil type : âgé de 40 ans et plus (70%), le travailleur à temps partagé est autant un homme qu’une femme, principalement cadre (89%), et évolue dans les secteurs commercial et marketing (26%), ressources humaines (18%) et finance et gestion (18%). Un indépendant majoritairement, qui a son propre statut et évolue seul (à 28%) ou au sein d’un réseau ou d’une organisation nationale (17%), ou a recours au portage salarial (18%).

Des professionnels expérimentés, mais dont l’ancienneté dans le temps partagé est encore limitée (17% le pratiquent depuis plus de 5 ans). Un mouvement néanmoins en marche, les entreprises semblant adhérer adhérer pleinement à ce mode de travail pour la flexibilité (26%) et l’expertise (24%) des professionnels.