ToulEmploi

Publié le dimanche 6 avril 2014 à 14h08min par Aurélie de Varax

Veolia en campagne de recrutement sur son Campus d’Ibos

Pour Veolia Environnement, le recrutement passe par l’alternance. Un choix stratégique incarné par le Campus d’Ibos, dans les Hautes-Pyrénées. 160 parcours sont ouverts en 2014 sur le Sud-Ouest, que ce soient sur les métiers de l’eau, de la propreté ou de l’énergie.

"80% des salariés du Groupe sont de niveaux ouvriers et agents de maîtrise sur des postes de plus en plus techniques, avec un niveau d’exigence des clients qui évoluent depuis quelques années," souligne Sandrine Foucault, la directrice du Campus d’Ibos. Par le choix stratégique du recrutement par l’alternance impulsé depuis plus de vingt ans, Veolia Environnement maitrise le niveau de professionnalisation de ses nouvelles recrues, en s’appuyant sur le savoir-faire des anciens.

Doté de sept parcours de formation à la pointe, sur l’ensemble des coeurs de métiers de Veolia - la gestion de l’eau, de la propreté et de l’énergie -, la campagne de recrutement pour les promotions 2014 sur le Campus d’ibos, bat son plein. Prochain temps fort : la journée portes ouvertes du Campus, le 16 avril, où les futurs candidats pourront échanger avec les responsable RH de la région Sud-Ouest. 160 parcours sont ouverts en 2014 avec à la clé : 80 postes sur les métiers de l’eau, 48 postes dans le domaine de la propreté et 32 postes pour l’énergie. "Nos programmes sont reconnus par les Ministères de l’emploi ou du travail. Pour les recrues, c’est une garantie d’employabilité".

Des formations au plus près des métiers et du territoire

Avec 2 diplômes, 3 titres et 2 certifications, de niveau CAP ou Bac, le Campus colle aux besoins du territoire. "Quand on ouvre de nouvelles classes, on travaille sur une étude d’opportunité qui nous permet de nous projeter à cinq ans sur les besoins de l’entreprise (Veolia Sud-Ouest) et aussi les besoins du territoire," détaille Sandrine Foucault. Lorsqu’il s’agit d’ouvrir un nouveau diplôme, l’entreprise bénéficie de l’accompagnement du Conseil Régional. Sans surprise étant donné la montée en puissance de l’enjeu, le dernier parcours ouvert est celui d’“agent des Services de Gestion et de valorisation des Déchets,” avec 32 places.

A noter enfin que l’ensemble des dispositifs sont également ouverts aux entreprises locales du BTP et aux collectivités. Par exemple, sur le Titre professionnel : "Canalisateur" dont la rentrée est prévue dès le mois de juin, il reste encore 4 places pour des recrutements externes par des entreprises souhaitant former des agents de réseaux. Même son de cloche concernant le CAP "Constructeur en Canalisations des Travaux Publics" ainsi que le Titre : "Conseiller relation client à distance". Soucieuse de donner sa chance au plus grand nombre, Sandrine Foucault rappelle que Veolia travaille aussi étroitement avec les acteurs de l’insertion professionnelle.
Aurélie de Varax

Sur la photo : Des alternants en apprentissage dans le cadre de la formation "Constructeur en Canalisations des Travaux Publics, Canalisateur". Photo Christophe Majani d’Inguimbert DR.

1 Commentaire

Répondre à cet article