ToulEmploi

Publié le lundi 24 septembre 2012 à 18h28min par Ingrid Lemelle

Vente directe à domicile : un vivier d’emplois en Midi-Pyrénées

Le métier de la vente directe à domicile prévoit de créer en 2012 entre 1.000 et 1.200 postes en Midi-Pyrénées. Pour y répondre, la Fédération de la vente directe a ouvert son académie de formation pour enseigner les techniques commerciales.

Promesse tenue et même dépassée. En septembre 2010, L’Etat, Pôle emploi et la Fédération de la vente directe ont signé un accord prévoyant la création de 100.000 emplois sur trois ans. « Aujourd’hui, les objectifs sont remplis car deux tiers des emplois ont été crées en France », constate Isabelle Defrance, présidente régionale Midi-Pyrénées et Languedoc Roussillon de la Fédération de la vente directe. En effet, beaucoup se lancent dans la vente à domicile pour expérimenter une autre façon de travailler. Car avec une grande flexibilité dans les horaires, de l’autonomie dans l’organisation et le choix de la clientèle, le métier de vendeur à domicile indépendant (VDI) séduit.

Un millier de postes et une académie

Ainsi pas moins de 75.000 postes de VDI ont été pourvus en France. En Midi-Pyrénées, ils sont 22.000 à avoir adopté ce statut et 1.730 emplois ont été créés en 2011. 2012 devrait rester très dynamique, avec 1.000 à 1.200 postes à pourvoir dans la région. « De nombreux secteurs d’activité sont concernés par la VDI tels que le textile, la bijouterie, les produits ménagers ou encore le bâtiment », assure la présidente régionale en poste depuis août dernier, par ailleurs gérante depuis sept ans de la société de vente à domicile Lisa Lingerie.

Pour accompagner cette croissance d’emploi, l’apprentissage des techniques commerciales reste indispensable. Aussi la fédération a lancé depuis 2011 pour les entreprises adhérentes et ses salariés un cycle de formation : la Vente Directe Académie. Cette dernière « ouverte à tous les profils, pour démarrer une activité ou la conforter » est interactive et s’effectue à distance grâce au e-learning. Cette formation certifiée par la fédération enseigne quatre niveaux, du vendeur débutant au responsable force de vente, en passant par le vendeur perfectionné et le responsable d’équipe.
Audrey Sommazi

Renseignements : Isabelle Defrance, au 06 22 03 01 16 ou www.fvd.fr

Photo Guillaume Duris - Fotolia.

Les offres d’emploi du secteur de la vente à domicile sur Grand Sud Emploi.

Le statut VDI

Le VDI est un indépendant. Il n’a pas de secteur géographique ou de clientèle spécifique à prospecter pas de quotas de vente à réaliser, il reste entièrement libre de consacrer le temps qu’il souhaite à l’activité de vente et peut travailler en même temps pour plusieurs entreprises de vente directe. Il n’a pas de lien de subordination avec l’entreprise et, ni le code du travail ni les conventions collectives ne lui sont applicables. Par ailleurs, les revenus d’activité relèvent du régime fiscal propre aux indépendants personnes physiques : soit, selon les cas, des Bénéfices Non Commerciaux (BNC) ou des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC). 
A noter que le vendeur peut être salarié d’une entreprise de vente directe. Dans ce cas, le vendeur à domicile a un lien de subordination juridique avec l’entreprise pour laquelle il travaille.