ToulEmploi

Publié le lundi 23 juillet 2018 à 17h55min par Ingrid Lemelle

Unique : l’apprentissage de la danse à Montpellier

Article publié le 9 AVRIL 2018

Devenir professeur de danse par l’apprentissage ? C’est désormais chose possible au Creps de Montpellier, qui avait ce projet depuis longtemps dans ses cartons, mais vient seulement de le concrétiser.

Trois danseuses viennent d’intégrer le Creps de Montpellier pour suivre la troisième année du Diplôme d’État (DE) Danse en apprentissage. Une initiative saluée, qui tarde à se pérenniser. « Ce DE existe depuis une vingtaine d’années, mais les étudiants rencontrent des difficultés à financer les trois années de formation. Souvent, ils font des petits boulots. Nous l’avons donc ouvert par la voie de l’apprentissage il y a cinq ans. Sauf que nous avons eu des difficultés à recruter », explique Pierre Laborie, responsable du département formation aux métiers du sport et de l’animation au Creps de Montpellier. Une opportunité inexploitée donc, jusqu’à peu.

Pédagogie et anatomie

Depuis la rentrée 2017, trois « apprenties » danseuses terminent leur formation en alternance. « Nous nous sommes arrangés : deux écoles de danse se sont associées pour permettre aux étudiantes de réaliser leurs 35 heures de danse par semaine. Jusqu’à maintenant aucune école ne pouvait proposer autant d’heures de cours. De plus, nous leur permettons de réaliser ces heures pendant les vacances scolaires », ajoute Pierre Laborie.

Danse contemporaine, classique et jazz, ce Diplôme d’État s’adresse aux futurs professeurs de danse. L’année dite préparatoire est axée sur la pédagogie. Après un examen d’aptitude technique, les élèves entament leur seconde année en intégrant l’anatomie et la physiologie, ainsi que les fondamentaux de la musique, notamment, tandis que la dernière année est consacrée au perfectionnement des disciplines. Le taux de réussite aux examens est de 87%.
Audrey Sommazi

2500 euros l’année préparatoire, 3700 euros la seconde et 4300 euros la dernière, hors apprentissage.

Sur la photo : deux écoles de danse se sont associées au Creps de Montpellier. Photo Frédéric Rouverand - Creps.