ToulEmploi

Publié le lundi 18 janvier 2016 à 17h34min par Ingrid Lemelle

Toulouse : la chimie verte aura son Master

L’Université Toulouse Paul Sabatier prévoit d’ouvrir un Master Chimie verte à la rentrée 2016. Après Strasbourg, Toulouse s’offrirait alors le second Master spécialisé de ce type en France.

Pour élaborer son programme, l’université s’est tournée vers le cluster lancé par l’UIC (Union des industries chimiques), début 2014. Dont les membres interviendront d’ailleurs dans certains cours, en M1 et plus encore en M2, qui sera cohabilité avec l’école d’ingénieur Enciaset afin de permettre à ses troisièmes années de suivre aussi cette nouvelle formation.

Côté enseignement, « nous sommes adossés aux huit laboratoires de recherche de l’Institut de chimie de Toulouse, qui représentent 130 doctorants et 50 post-doctorants », précise Nancy de Viguerie, responsable du diplôme. Du côté du cluster, l’ouverture d’un cursus chimie verte en formation continue est également à l’étude.