ToulEmploi

Publié le lundi 3 septembre 2012 à 18h40min par Ingrid Lemelle

Toulouse Intérim s’expose à Toulouse

Publi-rédactionnel

Après Zürich, Chicago, Londres, Tokyo, Prague ou Sydney, la CowParade a investi la Ville Rose. Une exposition d’art de rue qui propose, pour son étape toulousaine, une cinquantaine de sculptures. Des vaches grandeur nature qui ont toutes été parrainées par des entreprises. Parmi elles Toulouse Intérim, qui nous présente « Le secret de la bête à (...)

Depuis le 3 septembre, elle pâture fièrement sur les allées Jean Jaurès. Elle est certes la première des 52 vaches que compte la CowParade Toulouse 2012 à avoir vu le jour, son parrain, le groupe Toulouse Intérim, ayant adhéré tout de suite à l’originalité du projet. « Le secret de la bête à tiroir » est le nom de cette vache réalisée par Philippe Vercellotti. Le fruit d’une collaboration étroite entre l’artiste toulousain et l’entreprise régionale de travail temporaire. La rencontre du style du peintre et de l’identité du groupe.

Un soutien artistique et caritatif

« Nous nous retrouvons parfaitement dans l’oeuvre de Philippe Vercellotti, comme dans le concept même de cette exposition accessible à tous, explique le directeur général, Bernard Petit. L’artiste a su retranscrire notre ancrage régional, mettre en avant nos métiers, nos couleurs et surtout certaines valeurs auxquelles nous sommes très attachés comme l’esprit d’équipe ou la qualité. » Tel un meuble de métiers, « Le secret de la bête à tiroir » met ainsi en scène des personnages travaillant dans le bâtiment et l’aéronautique, deux secteurs phares de la société. Une vache solidement ancrée dans le sol, avec ses pattes faites de briques, mais qui n’en oublie pas moins de prendre de la hauteur, son regard-cockpit regardant vers le ciel…

Au-delà de l’oeuvre, et du formidable support de communication qu’elle représente, Toulouse Intérim a également souhaité participer à cette exposition pour sa dimension caritative. Peu après la clôture de cette manifestation organisée par Cédric Soulette, ancien international de rugby, une grande soirée aura lieu. Le jeudi 25 octobre prochain, les vaches seront alors vendues aux enchères au profit de quatre associations : InPACTS 31, Dessine moi une maison, Entendre le monde et Le Projet Imagine. « A travers Toulouse Intérim Handicap, nos agences spécialisées dans le recrutement de travailleurs handicapés (à Toulouse et Bordeaux), nous sommes notamment très sensibles au travail que réalise InPACTS 31 auprès des personnes atteintes d’autisme », souligne Bernard Petit.

Toulouse Intérim sera donc bien évidemment sur les rangs pour acquérir définitivement cette « bête à tiroir » qui porte si bien ses couleurs. « Nous la sortirons ensuite de temps en temps, à l’occasion de salons ou de manifestations », assure Bernard Petit.

Retrouvez Toulouse Intérim sur Facebook

Sur la photo : « Le secret de la bête à tiroir » est le fruit d’une collaboration entre Bernard Petit (à gauche), directeur général du groupe Toulouse Intérim, et Philippe Vercellotti, artiste peintre toulousain. Photo Hélène Ressayres - ToulEco.