ToulEmploi

Publié le lundi 30 mars 2015 à 19h29min par Thomas Gourdin

Top départ pour la Semaine de l’industrie en Midi-Pyrénées

Faire découvrir les formations et les métiers de l’industrie aux jeunes et aux demandeurs d’emploi, mais plus largement au grand public. Tel est l’objectif de la Semaine de l’industrie, dont la cinquième édition débute ce lundi 30 mars.

Selon une étude commandée par le Conseil régional de Midi-Pyrénées, l’industrie doit créer 8000 postes par an sur le territoire, pendant au moins cinq ans. La Semaine de l’industrie, dont la cinquième édition débute ce lundi 30 mars, sera donc une nouvelle fois l’occasion de faire découvrir les métiers du secteur et de susciter les vocations. « Nous allons mettre en avant les compétences et les savoir-faire », note Jean Luminet, président régional de l’Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM).

Point central de cette semaine placée sous le signe de l’usine du futur et du numérique, la place du Capitole, à Toulouse, de nouveau transformée en village de l’industrie. Démonstrations, exposition éphémère, ateliers ludiques et autres rencontres avec les professionnels de la formation s’y succéderont sur un espace de 500m². Un lieu ouvert aussi bien aux lycéens et étudiants qu’aux demandeurs d’emploi, aux personnes en quête de reconversion et à tout le grand public. Au total, plus de 200 visites d’entreprises sont également programmées dans toute la région, de même que des ateliers et des conférences. Tandis que Pôle emploi proposera de son côté un salon de recrutement en ligne.

Des emplois plus qualifiés en Midi-Pyrénées

Les établissements de formation seront également mis à contribution avec plusieurs journées portes ouvertes. Car Midi-Pyrénées présente la particularité d’afficher un niveau de qualification bien supérieur à la moyenne dans l’industrie. La région ne compte qu’en effet que 9% d’ouvriers non-qualifiés parmi ses effectifs, contre 15 à 20% dans le reste de l’Hexagone. Le ratio descend même à 6% en Haute-Garonne. « Les jeunes gardent encore trop à l’esprit des métiers durs, anciens, manuels. Or, l’industrie est de plus en plus à la pointe de la technologie », appuie Viviane Artigalas, vice-présidente de Région en charge de l’enseignement secondaire.

"Certes, le pessimisme ambiant n’incite pas les entreprises à se projeter sur leurs futures embauches. Mais au final, elles ont toujours atteint les chiffres attendus en matière d’emploi jusqu’à présent", ajoute Jean Luminet, qui précise que "les besoins des entreprises sont surtout axés sur la production et concernent à parts presque égales les ouvriers, les techniciens et les ingénieurs". L’industrie représente 147.000 salariés en Midi-Pyrénées, soit 12% de l’emploi total. L’aéronautique mobilise à elle seule 62.000 personnes dans la région.
Thomas Gourdin

Du 30 mars au 3 avril dans tous les départements de Midi-Pyrénées. Renseignements sur le site de la Semaine de l’industrie.

En chiffres

L’an dernier, la Semaine de l’industrie avait généré plus de 2800 évènements et attiré 260.000 personnes dans tout l’Hexagone. Des chiffres qui ne cessent de croître depuis le premier opus, en 2011, né à la suite des États généraux de l’industrie.