ToulEmploi

Publié le lundi 28 octobre 2019 à 18h30min par Valérie Ravinet

Stéphanie Lavigne, première femme à la tête de Toulouse Business School

Le Conseil d’administration de TBS a choisi à l’unanimité une femme, Stéphanie Lavigne, pour succéder à François Bonvalet au poste de directrice générale . Une première pour la business school toulousaine fondée en 1903.

Sur la quarantaine d’écoles de commerce françaises délivrant le grade de master, seules quatre sont dirigées par des femmes. Dont fait désormais partie TBS. Stéphanie Lavigne s’est vu confier la tâche de piloter l’école depuis la rentrée 2019. « C’est un choix audacieux de la part du Conseil d’administration », estime-t-elle. « Il y a quelques années, l’idée qu’une femme de 44 ans puisse être retenue pour diriger ce type d’établissements aurait fait sourire ». Le profil et l’expérience de la nouvelle responsable en faisait pourtant la candidate idéale : elle connait l’école depuis plus de quinze ans, elle y a enseigné, a dirigé l’équipe pédagogique pendant plusieurs années au titre de doyenne de la faculté puis a intégré la direction en tant que directrice générale adjointe en 2018. « Ma nomination est le choix de la continuité. Elle rassure puisque je suis connue des personnels administratifs, des enseignants et des chercheurs de l’école ; mais elle génère aussi des attentes fortes », assume la directrice générale.

Ambitions pour l’école

Le projet de transformation du campus, qui sortira de terre en 2023, est pour Stéphanie Lavigne une opportunité pour dessiner l’école du futur. « Une école robuste, qui a renouvelé pour la quatrième fois sa triple accréditation et qui doit s’adapter aux multiples changements sociétaux ». La question environnementale, par exemple, fait partie des facteurs intégrés de la formation ; l’école est signataire de l’appel national à former les étudiants du supérieur aux enjeux climatiques et écologiques. La dirigeante s’engage aussi à renforcer l’accès aux enseignements de l’école aux étudiants les moins favorisés, à développer l’attractivité internationale ou encore à poursuivre la dynamique d’innovation pédagogique. Autant de chantiers en réponse « aux mutations profondes de l’enseignement supérieur » ; et une forte détermination à faire monter l’école en gamme. A suivre.
Valérie Ravinet

Sur la photo : Stéphanie Lavigne, directrice générale de TBS - Crédit TBS.

Bio express

Stéphanie Lavigne, 44 ans, est diplômée d’un Doctorat de Sciences économiques qu’elle a obtenu en 2002 à l’Université Toulouse 1 Capitole. Elle démarre sa carrière d’enseignant-chercheur à l’Université de Toulouse, puis à Science Po Toulouse, avant de rejoindre TBS en 2003 en tant que professeur de stratégie. Elle y enseigne pendant 16 ans et publie régulièrement dans des revues académiques internationales de référence sur les thèmes de la gouvernance et de la stratégie d’entreprise. En 2014, elle intègre le comité exécutif de l’école en qualité de Doyen de la faculté, puis comme Directrice générale adjointe en 2018.