ToulEmploi

Publié le lundi 9 mai 2016 à 08h16min par Ingrid Lemelle

« Soft skills »

Par opposition aux « hard skills », compétences techniques mesurables, les « soft skills » recouvrent les qualités humaines.
Des aspects auxquels les employeurs sont de plus en plus sensibles. Récemment interrogés par le réseau professionnel LinkedIn, 61% des recruteurs ont par exemple déclaré porter un intérêt particulier à « l’adaptabilité » des candidats. Autres « petits plus » qui font la différence entre les postulants : la positivité (48%), la créativité (47%) et l’esprit d’équipe (42%).

Ces « soft skills » sont privilégiés, notamment aux stages. Ils restent, dans le même temps, sous-estimés par les candidats à l’embauche, qui continuent à penser qu’ils sont principalement sélectionnés pour leurs compétences techniques…