ToulEmploi

Publié le lundi 7 novembre 2016 à 15h22min par Ingrid Lemelle

Sciences Po Toulouse adapte son offre aux enjeux internationaux

Sciences Po Toulouse célèbre cette semaine les dix ans de son programme Dispo. L’occasion de faire un zoom sur ce dispositif qui démocratise, avec succès, l’accès aux études supérieures, mais également sur l’actualité de l’IEP.

L’IEP de Toulouse privilégie une formation généraliste de très haut niveau, afin de permettre à ses étudiants de mûrir leur projet professionnel. L’accès au premier emploi, principalement dans les secteurs du conseil, de l’audit et de la communication, atteint les 100% dans les deux ans qui suivent le diplôme.

Un nouveau dispositif de césure

Pour encourager la découverte d’un milieu professionnel ou valider une expérience, un dispositif de césure vient d’être mis en place entre la 4e et la 5e année. Une vingtaine d’étudiants pourra ainsi effectuer un stage, un Service civique, un Service volontaire européen ou international en entreprise, être embauché en CDD ou CDI, ou réaliser un projet de création d’entreprise.
Soucieux de s’ouvrir à l’international, la 3e année à Sciences Po s’accompagne systématiquement d’un semestre à l’étranger avec près de 130 partenariats qui ont été noués avec des universités internationales. Pour renforcer cette dimension, l’IEP de Toulouse compte créer à la rentrée 2017 une filière intégrée franco-espagnole, en association avec l’Universidad Complutense de Madrid. Tout au long des cinq années d’études, des élèves suivront des cours en Espagne et des étudiants espagnols viendront également en France afin d’obtenir un double diplôme. Objectif, permettre aux élèves de devenir biculturels et bilingues.

Depuis la rentrée, le volume des cours en ligne, ou MOOC, a également été augmenté. Certains diplômes, comme le Master 2 Gouvernance des relations internationales, pourra être entièrement suivi à distance en 5e année. Le parcours Europe et Territoires, qui prépare à la gestion des affaires européennes, a été entièrement reconfiguré. Enfin, l’école, à l’étroit, déménagera en septembre 2018 à la Manufacture des Tabacs. Un nouveau souffle !
Isabelle Meijers

Sur la photo : Le taux d’emploi des étudiants de l’IEP de Toulouse atteint les 100% dans les deux ans qui suivent l’obtention de leur diplôme. DR.

Dispo démocratise l’accès aux études supérieures

Dispo, programme en faveur de l’égalité des chances, mis en place par l’IEP de Toulouse, vient d’être étendu à la nouvelle région Occitanie. Il concerne désormais sept départements de l’ex-Midi-Pyrénées, les villes de Perpignan, Nîmes…. Près de 550 élèves de la Troisième à la Terminale, en situation de défaveur, pour des raisons économiques, sociales ou familiales, seront encadrés par une équipe d’enseignants de l’établissement et coachés par une centaine de tuteurs, étudiants à l’IEP. Une certification visant à former ces étudiants tuteurs et à valoriser leur engagement dans le dispositif devrait d’ailleurs être prochainement mise en place. Dispo s’est également élargi aux lycéens professionnels. Une démarche expérimentale qui devrait être étendue à l’avenir. Enfin, autre actualité, ce 10 novembre, un partenariat sera officialisé avec l’association Top (Toulouse Ouest Partenaires). Il permettra au programme Dispo de travailler davantage avec les acteurs économiques du territoire au bénéfice des élèves.
Et les résultats sont au rendez-vous : depuis dix ans, ce programme de démocratisation a permis l’obtention de deux fois plus de mentions au Baccalauréat et d’admissions en classes préparatoires que la moyenne académique. L’accompagnement prend la forme de cours spécifiques, de concours d’actualités ou de colloques, et d’un lien privilégié avec le tuteur, à distance ou lors de rencontres. Ces actions permettent aux élèves de développer leurs compétences orales et écrites et d’acquérir une méthodologie de travail efficace.
I.M.