ToulEmploi

Publié le dimanche 1er novembre 2015 à 14h57min par Agnès Fremiot

Quels sont les profils recherchés par LCL à Balma ?

Le centre de relations clients (CRC) de LCL, à Balma, va s’étoffer. Une trentaine de personnes devraient être recrutées au cours du premier semestre 2016 afin de conseiller les clients en ligne ou par téléphone. Alain Guitton, le directeur du centre, nous en dit plus.

Alain Guitton, vous recrutez dans le cadre du centre de relation clients (CRC) de LCL, à Balma, de quoi s’agit-il ?
Nous avons constaté que les habitudes de nos clients avaient changé ces dix dernières années. Ils consomment leur banque différemment. Les CRC sont un nouveau dispositif permettant d’accompagner cette évolution. Ils assurent des missions de réception des appels en débordement des agences, avec des conseillers qui peuvent mener à bien la plupart des opérations bancaires. Ils se chargent également de la gestion de la banque 100% en ligne et de l’expertise assurance. Le réseau des agences physiques et ses conseillers restent le pivot de la relation client, mais ces nouveaux collaborateurs les complètent sur de nouveaux territoires : le mail, Internet et le téléphone. Ainsi, nos clients peuvent désormais avoir un interlocuteur qui leur répond six jours sur sept, entre 18 et 22 heures.

Quelles sont les équipes déjà en place ?
Nous comptons déjà 36 collaborateurs qui se répartissent entre l’équipe assurance, la banque 100% en ligne et la continuité du service, ainsi qu’une équipe commerciale et un état major. A ce socle de base vont venir s’ajouter en 2016, 25 à 30 personnes que nous allons recruter sur le premier semestre. A l’horizon, 2018, ce centre devrait concentrer 80 personnes.

Quels sont les profils recherchés ?
Nous allons recruter des profils pour les trois métiers que je viens d’évoquer. Mais nous allons également embaucher des collaborateurs avec des orientations autour des crédits aux particuliers (consommation et immobilier)n et des équipes en charge de la gestion de la relation professionnelle (flux et crédit). Nous recherchons donc des profils plus aguerris pour ces derniers métiers, tout en sachant que nous formons nos collaborateurs, notamment s’ils viennent du réseau physique. Il faut en effet apprendre à maîtriser ces canaux qui nécessitent l’utilisation de nouveaux outils et de l’écoute.

Quelles sont les qualités nécessaires pour travailler dans votre CRC ?
Il faut aimer les gens. Nous souhaitons en effet faire de nos collaborateurs des experts de la relation clients. Il est également nécessaire d’être naturellement à l’aise avec l’outil informatique et les nouvelles technologies. Nous ne recherchons pas des « geeks » mais presque. L’expertise produits s’acquiert, mais une véritable appétence pour le digital est indispensable.
Propos recueillis par Agnès Frémiot

Sur la photo : Alain Guitton, directeur du CRC Toulouse. DR

1 Commentaire

Répondre à cet article