ToulEmploi

Publié le lundi 14 septembre 2015 à 10h30min par Agnès Fremiot

Quels sont les apports du « power-napping », la sieste énergisante ?

EMCI, cabinet de conseil en ressources humaines à Toulouse, proposera fin novembre, une initiation au « power-napping », la sieste énergisante. Violaine Pillet nous présente les vertus.

Violaine Pillet, vous allez proposer prochainement une initiation au « power-napping », pourriez-vous nous expliquer de quoi il s’agit ?
Le power-napping est une micro-sieste énergisante d’une vingtaine de minutes. Elle ne doit pas durer plus longtemps pour que le réveil soit rapide et que la personne soit opérationnelle immédiatement. Pour arriver à faire ce type de sieste, il faut d’abord faire l’apprentissage de ses deux piliers : l’auto-hypnose et la détente, afin d’obtenir les conditions de l’endormissement.

Faut-il impérativement s’étendre ?
Non, la sieste peut être réalisée dans n’importe quel cadre, au bureau ou dans un lieu public, et à n’importe quel moment. Chacun choisit sa position : la tête posée sur le bureau, couché par terre… Il suffit de s’auto-induire comme les sportifs de haut niveau qui visualisent leur victoire. La seule contrainte, c’est que le power-napping nécessite beaucoup de concentration et que sa technique ne vient pas d’emblée, il faut fournir un effort.

Justement qu’apprend-on lors d’une initiation au power-napping ?
Nous apprenons aux personnes à s’auto-hypnotiser et à s’auto-relaxer. La formation dure normalement huit heures, réparties en quatre séances de deux heures étalées dans le temps. Les participants doivent entre chaque session réaliser des exercices de cinq minutes chaque jour, pour s’entraîner. Nous nous adaptons évidemment aux besoins du client pour proposer des sessions parfois plus courtes.

Quels sont les bienfaits de ces siestes énergisantes ?
A l’issue de ces vingt minutes de sommeil, la personne retrouve son énergie du matin au niveau mental et physique, elle est donc plus productive et efficace. La sieste permet de diminuer l’irritabilité liée à la fatigue. Elle a également une incidence sur la consommation de produits excitants ou sucrés. Elle peut enfin servir à favoriser l’endormissement pour les personnes qui souffrent d’insomnies en utilisant les méthodes apprises pour réaliser cette courte sieste.
Propos recueillis par Agnès Frémiot

L’initiation proposée par EMCI est ouverte à tous (particuliers, chefs d’entreprise, salariés, responsable RH). Elle aura lieu le lundi 30 novembre, de 12h30 à 13h45, à Toulouse. 25 euros par personne.

Sur la photo : Le power-napping peut être réalisé n’importe où et dans n’importe quelle position. Photo Daniel Ernst - Fotolia.