ToulEmploi

Publié le lundi 9 octobre 2017 à 15h18min par Ingrid Lemelle

Quelles sont les entreprises qui vont recruter sur le salon Apec de Toulouse ?

Ce jeudi 12 octobre, les cadres et les jeunes diplômés ont rendez-vous avec une quarantaine d’exposants sur le salon de l’Apec, à Labège.Une édition 2017 riche en opportunités, notamment à l’international… Le point avec le délégué régional, Jean-Sébastien Fiorenzo.

Près de quarante exposants attendus ce jeudi 12 octobre, sur votre salon annuel à Diagora Labège, c’est plus que lors des précédentes éditions, non ?
Oui, et c’est un très bon indicateur pour le marché de l’emploi cadre ! D’ailleurs, parmi les exposants, la proportion de recruteurs est, elle aussi, plus importante que d’habitude. Les secteurs de l’ingénierie, de l’informatique, de l’industrie, de la grande distribution… seront, comme toujours, très bien représentés. On observe le retour du secteur du BTP. Et puis, grâce à la présence de certains acteurs du marché de l’intérim, les candidats auront également un spectre d’opportunités beaucoup plus large.
Mais la grande nouveauté cette année, c’est la présence d’une délégation canadienne, pilotée par Talent Montréal, l’agence de développement économique du Grand Montréal. Plusieurs PME/PMI, comme Sonaca Montréal, AAA Canada, Meloche…feront le déplacement pour rencontrer les candidats, qui pourront aussi s’informer sur tous les aspects administratifs auprès du Bureau d’immigration du Québec.

Les consultants de l’Apec seront également à la disposition des visiteurs pour les conseiller, sur quoi portent généralement les demandes ?
La première consiste à chercher à valider ses « outils », son CV, sa lettre de motivation… Mais les entretiens sont souvent l’occasion d’aller plus loin, de soulever certaines questions en termes de projet, de positionnement… Les consultants invitent alors les candidats à venir dans notre nouvelle agence (18 rue Lafayette, à Toulouse) pour pouvoir les accompagner plus globalement dans leur réflexion.

Ce salon est aussi un moyen de s’informer sur le marché, les débouchés…
Oui et c’est là que réside tout son intérêt : permettre sur une seule journée de postuler bien sûr, mais aussi d’être conseillé, d’obtenir des informations utiles dans sa recherche d’emploi lors des conférences et des ateliers, de s’informer sur l’offre de formation continue, le portage salarial… C’est très complet !

Pour leur permettre d’optimiser leur temps, vous proposez d’ailleurs aux visiteurs d’utiliser l’application Lineberty désormais. C’est quoi ?
Oui, c’est un service qui a été testé sur plusieurs salons Apec cette année, et cela fonctionne très bien. L’accès à nos ateliers conseil et aux entretiens individuels étant soumis à réservation, nous proposons aux candidats de s’inscrire via l’application Lineberty (à partir de 8h le jour J) et ils seront prévenus quelques minutes auparavant de leur rendez-vous. Cela leur évite de perdre du temps dans les files d’attentes, au profit d’autres échanges.

Un dernier conseil pour les cadres et les jeunes diplômés qui envisageraient de venir sur le salon ?
De s’inscrire dès à présent sur le portail dédié, même s’il est toujours possible de le faire sur place. Et d’en profiter pour consulter la liste des exposants, les profils recherchés par les recruteurs, le programme des conférences… Bref, de se préparer !
Propos recueillis par Ingrid lemelle

Informations et inscriptions sur toulouse.salons.apec.fr

Sur la photo : Jean-Sébastien Fiorenzo, délégué régional de l’Apec en Occitanie. Photo DR.