ToulEmploi

Publié le lundi 25 juin 2018 à 15h00min par Ingrid Lemelle

Qu’est-ce qui distingue Scalian de ses concurrents ?

La société de services en accompagnement de projets, spécialisée dans le conseil et l’ingénierie en France et à l’international recrute toujours autant. Le point avec Caroline Nancy, la directrice des ressources humaines sud-ouest du groupe.

Scalian, ex Eurogiciel, poursuit sa croissance et va à nouveau recruter 800 personnes en 2018 au niveau national. En Occitanie, ce sont 310 nouveaux profils qui sont recherchés pour le site toulousain de l’entreprise. « Nous avons un positionnement qui diffère légèrement de nos concurrents, puisque nous sommes un groupe plutôt spécialisé. Nous proposons donc des projets plus pointus notamment dans le domaine du développement informatique. Nos donneurs d’ordre sont presque exclusivement des grands groupes du CAC 40 », explique Caroline Nancy, la directrice des ressources humaines sud-ouest de la société.

Des besoins en expertise

Scalian recherche notamment des ingénieurs techniques spécialisés dans les métiers du hardware des systèmes embarqués, des développeurs tous langages, des architectes, des data scientist et des ingénieurs réseaux pour son pôle numérique. Dans celui de la performance des opérations, elle va embaucher dans les métiers de la qualité, de la gestion de projet, des consultants spécialisés dans l’aéronautique et la supply chain. « Nous avons également une vingtaine de postes à pourvoir dans le contrôle de gestion », note Caroline Nancy.

Scalian recherche presque exclusivement des Bac +5 dotés d’un minimum de cinq ans d’expérience. « Notre statut de spécialiste nous impose de rechercher des profils plus expérimentés. » Quant aux développeurs, un niveau Bac +3 et cinq à dix ans d’expérience sont requis. « Nous souffrons bien sûr de la pénurie de main d’œuvre formée comme nos concurrents directs, mais notre statut d’expert et la qualité de nos missions nous permettent malgré tout de remplir nos objectifs en termes de recrutement. Le seul petit hic serait que nous avons encore un peu de mal à nous faire connaître sous notre nouvelle identité. »
Agnès Frémiot

Retrouvez les offres sur www.scalian.com/carrieres

Image Scalian.