ToulEmploi

Publié le lundi 13 janvier 2020 à 17h00min par Agnès Fremiot

Pourquoi le CFPB-École supérieure de la banque organise-t-il un job-dating à Toulouse ?

Le CFPB-École supérieure de la banque organise un job dating dans ses locaux toulousains, le 29 janvier prochain. Trois-cents postes en alternance seront à pourvoir. Lindo Mendès, son délégué régional, nous présente les profils recherchés.

Lindo Mendès, vous êtes délégué régional du CFPB, quel est l’objectif de votre événement du 29 janvier ?
Il est double. Nous souhaitons permettre à des personnes qui recherchent des informations sur les métiers de la banque et les formations dédiées à ces professions de s’informer, notamment sur nos Masters. Mais il s’agit principalement d’un job dating destiné aux banques disposées à recruter des collaborateurs en alternance.

Quel sera le déroulé de ce job-dating ?
Quasiment tous les acteurs bancaires de la place seront présents lors de ce rendez-vous. Trois-cents postes en alternance seront proposés à cette occasion pour préparer le BTS Banque et des niveaux Bac +3 (Licence professionnelle Banque, le Bachelor RDC Banque assurance et le Bachelor Banque omnicanal) en Occitanie. Pour les candidats, ça sera l’occasion d’une prise de contact lors d’un entretien d’une dizaine de minutes. Ils démontreront ainsi leur motivation. Ils seront recontactés par la suite pour poursuivre le processus. Le jour J, ils doivent se munir de plusieurs lettres de motivation et de CV.

Quels sont les profils recherchés ?
Ce job dating est ouvert à tous. Les banques recherchent des candidats ouverts d’esprit, dotés d’empathie et d’une volonté commerciale, aptes à répondre aux demandes des clients. Ils feront ensuite l’acquisition de la technicité lors de la formation. Il peut aussi bien s’agir d’étudiants, quel que soit leur cursus, de demandeurs d’emploi, que de personnes déjà en poste. Nous leur demandons juste d’avoir mûri un projet en rapport avec la banque, car les professionnels présents viennent pour recruter leurs futurs collaborateurs. Nous demeurons ouverts sur les profils, chacun à ses chances.

Quels sont les débouchés pour les diplômés de ces cursus ?
Le taux de réussite dans nos formations est proche des 100% et l’intégration professionnelle frôle les 90%. Les banques recrutent principalement au niveau Bac +3 aujourd’hui pour les métiers de conseillers clientèle particuliers et professionnels ou dans le domaine patrimonial. 42.000 personnes ont été embauchées par le secteur bancaire en France l’an dernier, majoritairement en CDI. La tendance devrait être la même en 2020. 10.000 alternants ont été en outre formés, dont 5000 par le CFPB. Ces métiers ouvrent, de plus, des perspectives d’évolution à ces jeunes.
Propos recueillis par Agnès Frémiot

Pour en savoir plus sur le job dating et les portes ouvertes du CFPB-École supérieure de la banque, rendez-vous sur ce site.

Sur la photo : Lindo Mendès, le délégué régional du CFPB-École supérieure de la banque. DR.