ToulEmploi

Publié le lundi 3 juin 2019 à 17h25min par Valérie Ravinet

Pourquoi former des « Leaders for Climate » ?

La Leadership Academy, lancée par les entrepreneurs toulousains Alexia Simonot et Ludovic Craissac, formera cet été une dizaine de leaders engagés pour le climat. Objectif : réunir des propositions concrètes pour porter la question auprès des décideurs locaux et nationaux.

Comment est née l’idée d’une Leadership Academy -L.A.- France ?
Alexia Simonot : Nos expériences d’entrepreneurs, nos rencontres, nos implications sur les questions d’égalité, de diversité, d’environnement, nous ont donné l’envie de créer un pont entre les leaders d’aujourd’hui et les leaders de demain. Les premiers sont des personnes en responsabilité et en quête de sens, qui s’interrogent sur l’impact de leurs actions. Les seconds se demandent ce qu’ils peuvent faire pour agir dans les domaines environnementaux, sociaux, économiques.
Ludovic Craissac : Depuis 2017, nous organisons des rencontres informelles durant lesquelles des personnes expérimentées partagent leurs parcours, y compris leurs échecs. Ces rencontres se sont révélées très riches. L.A. France en est la suite logique. Nous l’avons voulue comme une manière de transmettre les clefs du leadership à ceux qui vont, demain, relever les défis sociétaux.

Quels sont les profils de ces leaders ?
AS  : Les leaders d’aujourd’hui sont des personnalités du monde politique, artistique, économique, universitaire. Ces sont des gens qui chaque jour se dépassent, aident les autres à se dépasser et s’engagent. Le second groupe est composé d’étudiants, d’entrepreneurs ou de salariés que nous avons sélectionnés à la fois sur leur parcours, la qualité de leur questionnement, leur soif d’apprendre et d’évoluer.

Pourquoi avoir retenu la thématique du climat pour cette première académie d’été ?
AS  : C’est la question, à la fois internationale et locale, qui est revenue à chacune de nos rencontres. Elle s’est imposée comme une évidence. Nous avons défini une méthode d’apprentissage en immersion, avec à l’appui, une bibliothèque virtuelle, des spécialistes et des personnes qui ont une réelle appétence sur le sujet. Parmi les personnes sélectionnées, les approches sont très différentes : certaines sont centrées sur l’alimentation, d’autres sur le tourisme ou la green tech. Le mélange va être détonnant !

Quelles sont les grandes lignes du programme ?
LC  : Le principe, c’est de faire émerger des propositions concrètes et d’expérimenter le leadership en action. Nous organisons, entre le 25 juin et le 26 juillet, 12 masterclass par séquence de trois heures en soirée. Une sorte de tamis méthodologique avec l’apport de spécialistes de l’innovation frugale et managériale, du management interculturel et du lean management, plus un tour du monde des solutions. Les futurs leaders seront aussi accompagnés par des mentors tout au long de la formation. Ils vont expérimenter en faisant, tout le champ des possibles est ouvert !

Les propositions qui vont émerger seront-elles visibles ?
LC  : L’objectif est d’aboutir à la réalisation d’un rapport d’innovation, recensant les meilleures pratiques à proposer sur notre territoire. Nous irons porter ces solutions auprès des décideurs, au niveau régional et même plus loin ! En préambule, nous invitons toutes les personnes intéressées à venir exprimer et transmettre leurs idées à l’occasion de la soirée de lancement, le 25 juin prochain, à la Cartoucherie de Toulouse. Ce sera aussi l’occasion de présenter les « Leaders for Climate » en devenir.
Propos recueillis par Valérie Ravinet

Sur la photo : Alexia Simonot et Ludovic Craissac, créateurs de La Leadership Academy France - Crédits : VR

Pour participer à la soirée de lancement, le 25 juin, à la Cartoucherie, à Toulouse, inscription gratuite mais obligatoire : https://www.eventbrite.fr/e/billets-soiree-lancement-leadership-academy-leadersforclimate-61593819773