ToulEmploi

Publié le lundi 19 janvier 2015 à 15h18min par Ingrid Lemelle

Pourquoi Axa et Casino ont-ils choisi Negoventis ?

C’est le réseau qui monte… Spécialisé dans la formation aux métiers du commerce et de la vente, Negoventis séduit en effet un nombre croissant de jeunes et d’entreprises. Axa et Casino viennent ainsi de conclure des partenariats nationaux avec le réseau. Le point en Midi-Pyrénées.

Jérôme Flous, vous êtes le directeur du pôle formation de la CCI de Tarbes, pouvez-vous nous rappeler les spécificités du réseau Negoventis et son implantation en Midi-Pyrénées ?
Rattaché aux Chambres de commerce et d’industrie, Negoventis est le premier réseau national de formation aux métiers du commerce et de la vente. Il est né en 2010 de la fusion progressive de trois organismes : les Instituts de forces de vente (IFV), les Instituts de promotion commerciale (IPC) et les Écoles du commerce et de la distribution (ECD).
L’offre de formation est organisée en trois filières : l’hôtellerie restauration, la gestion de centre de profit et les métiers de commercial. Et en Midi-Pyrénées, à l’exception du Gers, tous les départements proposent au moins une formation Negoventis, le pôle formation de Tarbes étant le seul à préparer au huit formations du réseau.
Negoventis est enfin un réseau qui connaît un développement très important, avec dans la région Sud-Ouest, plus d’un milliers d’apprenants cette année.

Quelles sont justement les formations dispensées par le réseau ?
En formation initiale, en alternance ou en formation continue, notre offre s’étend du niveau Bac à prochainement Bac + 5, puisque notre formation de responsable de commerce international passera bientôt du niveau II au niveau I. Cette offre présente des spécificités selon les filières que je viens d’évoquer : préparation de cadres de l’hôtellerie restauration, de vendeurs conseil dans le commerce, de gestionnaires d’unité commerciale, de responsables managers dans la distribution, d’attachés commerciaux…

Negoventis est également connu pour son adaptabilité…
Oui, comme tous les organismes de formation des CCI, nous travaillons en étroite collaboration avec les entreprises auxquelles nous cherchons à apporter des réponses de proximité. C’est le cas au sein du réseau Negoventis qui décline, selon les régions, des particularités. Dans le Sud-Ouest, nous avons, par exemple, mis en place des modalités d’apprentissage spécifiques aux joueurs de certains clubs de rugby et de basket. Nos formations ont été aménagées par blocs, ce qui permet à ces jeunes de débuter leur cursus dans un centre et de le poursuivre éventuellement dans d’autres, en fonction de leur mobilité géographique.
Cette modularisation des parcours de formation va être plus largement développée cette année à l’échelle nationale, en lien avec la réforme de la formation professionnelle et la mise en place du Compte personnel de formation. Cela va nous permettre de pouvoir proposer des modules de formations certifiants, correspondant à des certifications partielles de nos cursus.

Autre nouveauté, la signature de deux partenariats nationaux avec les groupes Casino et Axa, sur quoi portent-ils ?
Chaque centre de formation développe des partenariats avec les entreprises implantées sur son territoire, parmi lesquelles certaines enseignes nationales. Ces partenariats nationaux sont nés de ces relations de proximité.
Dans le cas du groupe Casino, l’objectif est de développer l’alternance en intégrant des jeunes qui pourront suivre l’un des trois diplômes proposés dans la filière commerce : responsable manager de la distribution (Bac +3), gestionnaire d’unité commerciale (Bac +2) ou vendeur conseiller commercial (niveau Bac).
Concernant Axa, la démarche est un peu différente puisqu’elle vise à former des responsables en développement commercial pour le groupe, qui a participé à l’élaboration de l’ingénierie et du contenu de la formation. Selon la demande d’Axa en Midi-Pyrénées, elle pourra faire l’objet d’une classe dédiée à Toulouse, ce qui n’empêchera pas à certains jeunes de la suivre dans un autre département.
Propos recueillis par Ingrid Lemelle

Pour plus d’infos : www.negoventis.cci.fr

Sur la photo : Jérôme Flous, directeur du pôle formation de Tarbes. Photo Hélène Ressayres - ToulEmploi.