ToulEmploi

Publié le lundi 20 mars 2017 à 17h55min par Ingrid Lemelle

Occitanie : quatre nouveaux Campus des métiers labellisés

En février dernier, vingt-six nouveaux Campus des métiers et des qualifications ont été labellisés par le ministère de l’Éducation, s’ajoutant aux cinquante-et-un déjà existants. Quatre d’entre eux se situent en Occitanie.

Nouveaux pôles d’excellence destinés à faciliter l’insertion professionnelle des jeunes, et à fluidifier leur parcours de formation (notamment vers l’enseignement supérieur), les Campus des métiers et des qualifications (CMQ) « fleurissent » un peu partout en France. Leur spécificité est de regrouper un ou plusieurs établissements d’enseignement secondaire et supérieur autour d’une filière économique d’avenir, et surtout de fonctionner en partenariat avec les collectivités régionales, des entreprises, des laboratoires de recherche, des associations…

À l’issue de la quatrième vague de labellisation lancée par le ministère de l’Éducation, quatre nouveaux campus viennent d’être retenus en région Occitanie. Piloté par le Lycée Ernest Hemingway, à Nîmes, le CMQ Design et industries créatives vise ainsi à répondre aux besoins croissants en spécialistes de la conception et du design, dans des secteurs tels que la mode et le numérique.

Des pôles connectés aux besoins de leur territoire

Réparti sur quatre départements de l’académie de Toulouse, le CMQ BTP et usages du numérique entend, quant à lui, contribuer à la modernisation du secteur en matière de transition numérique, tout particulièrement en matière de modélisation des données du bâtiment (BIM), et de technologies 3D. L’établissement référent est le Lycée Le Garros, à Auch.

Troisième campus à avoir été labellisé, le CMQ Tourisme pyrénéen. Il s’étend sur les départements de l’Ariège, de la Haute-Garonne et des Hautes-Pyrénées, où plusieurs établissements dispensent des formations de niveau V à niveau I, préparant aux métiers du tourisme (cuisine, restauration, hôtellerie, guide, thermalisme…). Les enjeux : accompagner la montée en gamme de l’offre de services, et contribuer au développement de la pluriactivité des professionnels, afin d’augmenter leur employabilité. Le Lycée professionnel Jacquard, à Lavelanet, est l’établissement référent de ce campus.

Enfin, le dernier, étroitement lié aux besoins de la « Mecanic Vallée », le CMQ de l’Industrie du futur. Il s’étend ainsi sur l’Aveyron et le Lot avec, comme chef de file, le Lycée La Découverte, à Decazeville. Son positionnement couvre tous les métiers de la mécanique de précision, des matériaux composites, de la mécatronique, de la plasturgie, de la métallurgie… très recherchés par les entreprises du territoire.
Ainsi, la région Occitanie compte désormais neuf Campus des métiers et des qualifications. D’autres pourraient prochainement émerger, un 5e appel à projet étant en cours.
Ingrid Lemelle