ToulEmploi

Publié le lundi 3 juin 2019 à 15h44min par Ingrid Lemelle

« Nous souhaitons que nos formateurs apportent la nuance aux stagiaires »

Dès le mois de novembre 2019, la formation Manager de Projets en Systèmes d’Information (MPSI) sera proposée en blended learning. Laura Bonzon-Blec, responsable de Programme Formation Continue chez TBS constate que la formation sera ainsi optimisée au service des apprenants.

« Nous avons ouvert la formation Manager de Projets en Systèmes d’Information (MPSI) il y a une vingtaine d’années, et depuis, nous formons en nombre des demandeurs d’emploi, des salariés en poste ou en reconversion professionnelle. Nos stagiaires sont issus de différentes filières (informatique, gestion ou général), d’un niveau allant du Bac + 2 au Bac + 5, et âgés de trente ans en moyenne. Jusque-là le cursus se déclinait en 700 heures de formation, un stage et un audit en entreprise. Dès le mois de novembre 2019, le programme MPSI sera proposé en Blended Learning et comportera trois spécialités à suivre au choix : Systèmes d’information, Cybersécurité ou Web Marketing Digital.

Aujourd’hui, au regard de la réforme de la formation professionnelle et des évolutions des nouvelles technologies, nous repensons ce cursus. Nous constatons en effet que les salariés subissent de plus en plus de pression. Ils ont du mal à quitter leur poste et à passer du temps en formation. Sur fond de réforme, la durée des formations s’est également raccourcie. De plus, l’information est omniprésente au quotidien, notamment sur Internet. Nous mobilisons d’excellents formateurs et nous entendons valoriser la substantifique moelle de leur savoir.

Forts de ces conclusions, nous optimisons notre formation en limitant le face-à-face pédagogique pour offrir à nos apprenants uniquement LA valeur ajoutée : l’expérience, le savoir, le vécu, la curiosité de nos formateurs… Nous souhaitons surtout que ceux-ci leur apportent le sens de la nuance. Nous évoluons d’un apprentissage plutôt descendant à une réflexion autour des concepts de la pédagogie renversée. Les apprenants deviennent véritablement acteurs de leur formation. Le formateur suggère des pistes autour d’un thème, accompagne le travail en asynchrone et propose également des moments de tutorat individuels et collectifs dans lesquels il s’adapte à la progression des stagiaires.

Nous travaillons avec des professionnels sur cette pédagogie sans rien leur imposer. En MPSI, nous bénéficions déjà du retour d’expérience, des études de cas, de la recherche et du travail en groupe. Nos intervenants sont rodés à l’exercice. Voilà ce qui facilite l’ouverture de la formation en blended learning.

Nous tendons vers ce mode d’apprentissage depuis plusieurs années. Les outils sont là, nous nous adaptons ainsi à nos publics. La jeune génération vérifie plus facilement sur Internet ce qu’on lui transmet. Le formateur évolue dans sa posture. Il faut aller où se trouve la valeur ajoutée dans le savoir, l’expérience, la façon de transmettre et la nuance pour apporter les savoir-faire. Nos publics seront amenés en tant que chef de projet à agir en permanence dans l’agilité et à gérer des équipe transversales. La formation sera orientée dans cet objectif. Les adultes vont ainsi être en mesure de s’approprier leur cursus et il s’adaptera à eux. »

Laura Bonzon-Blec, responsable de Programme Formation Continue chez TBS

Photo Crédit TBS.

TBS
20 Boulevard Lascrosses, 31068 Toulouse
Téléphone : 05 61 29 46 66
Web : www.tbs-education.fr