ToulEmploi

Publié le mardi 20 août 2013 par Ingrid Lemelle

Midi-Pyrénées : 1.213 personnes ont eu du « POE » en 2012

Article diffusé le 20 juin 2013

Depuis 2011, Pôle emploi, en collaboration avec les Opca*, propose à des demandeurs d’emploi en passe de signer un contrat d’embauche une Préparation Opérationnelle à l’Emploi (POE). Elle vise à combler l’écart de compétences entre celles du futur salarié et celles requises pour le poste auquel il prétend. Tandis qu’une récente enquête fait le point sur (...)

Afin de réduire le nombre d’offres d’emploi ne trouvant pas preneur et de répondre aux besoins des entreprises qui recrutent, Pôle emploi a mis en place courant 2011 une offre de formation permettant d’adapter les compétences des demandeurs d’emploi aux besoins des postes : la Préparation Opérationnelle à l’Emploi (POE). La démarche élargit ainsi les opportunités de rencontre entre l’offre et la demande. En 2012, 1.213 demandeurs d’emploi de Midi-Pyrénées ont bénéficié de ce dispositif.

Pour cette année, la cohorte sera identique. Et des formations, personnalisées, seront dispensées pour des métiers concernant la filière aéronautique, celle de la sécurité, des services à la personne, des transports ou de la coiffure par exemple. Ces POE, sont organisées collectivement, lorsqu’une branche et son Opca repèrent des besoins identiques dans plusieurs entreprises, ou individuellement à la demande d’un employeur ou pour répondre aux besoins d’une entreprise. On distingue alors la POE individuelle de la POE collective.

Un cursus rémunéré

Pratiquement, c’est Pôle emploi ou l’Opca qui identifie une possible mise en place d’une POE lors de ses contacts avec les employeurs. L’offre d’emploi peut alors être proposée à un panel plus étendu de demandeurs d’emploi : « L’objectif est de parier sur la transférabilité d’un métier à l’autre, ce qui permet de contacter des demandeurs d’emploi ayant manifesté leur volonté de changer de secteur d’activité », souligne Annick Sénat, directrice appui au réseau de Pôle emploi Midi-Pyrénées. Tous les demandeurs d’emploi qui répondent positivement à cette proposition sont invités à un rendez-vous d’information. Si un engagement est effectif, la procédure de formation est lancée.

Le plan de formation est élaboré par l’Opca en collaboration avec Pôle emploi aux regards des besoins de l’entreprise. Ces formations peuvent aller jusqu’à 400 heures. Dans tous les cas, le demandeur d’emploi, indemnisé ou non, recruté en CDD d’au moins 12 mois ou en CDI, est rémunéré par Pôle emploi au titre de stagiaire de la formation professionnelle. Par ailleurs, les frais liés à la formation sont pris en charge par l’Opca dans le cas d’une formation collective, et par l’Opca et Pôle emploi dans le cas d’une formation individuelle. La formation est dispensée obligatoirement par un organisme de formation interne à l’entreprise qui recrute ou par un organisme de formation externe. Ne reste plus qu’à faire savoir à votre conseiller que vous êtes intéressés par une telle mesure.
Nathalie Malaterre

*Opca : Organisme paritaire collecteur agréé par l’État qui collecte les contributions des entreprises d’une même branche. Des fonds destinés ensuite à financer la formation professionnelle continue.

Sur la photo : Certaines POE peuvent conduire leurs bénéficiaires à intégrer le secteur aéronautique. Photo Union des Industries des Métiers de la Métallurgie en Adour DR.

« La POE peut parfois déclencher un contrat pro »

L’Agefos PME Midi-Pyrénées a financé 500 POE en 2012, mais également 25% des contrats de professionnalisation signés dans la région. Deux dispositifs qui sont parfois associés. « Nous assistons depuis quelques temps à un repositionnement des dispositifs de formation en alternance, l’apprentissage étant appréhendé comme un moyen de former un jeune en vue de le diplômer, alors que le contrat de professionnalisation est utilisé dans le but de former une personne aux besoins spécifiques d’une entreprise, explique Olivier Gérard, directeur d’Agefos PME Midi-Pyrénées.
Ce contrat est donc devenu un très bon moyen d’intégrer une entreprise, notamment lorsqu’il est associé à la POE : la POE prépare l’intégration du demandeur d’emploi dans l’entreprise qui peut compléter ensuite la formation de sa nouvelle recrue avec un contrat de professionnalisation. »
En 2013, l’Opca des PME prévoit de porter son soutien à 600 POE.