ToulEmploi

Publié le lundi 9 mars 2015 à 10h00min par Ingrid Lemelle

L’alternance peut-il faire le pont entre intérim et handicap ?

La 3e édition du forum Handy Alternance se déroulera le jeudi 19 mars, à Toulouse. En amont de la manifestation qui réunira une quarantaine de recruteurs, une conférence invitera agences pour l’emploi et entreprises à s’informer sur l’opportunité que constitue l’alternance.

Bernard Petit, vous êtes le président régional du Prism’emploi, qui sera associé cette année au 3e forum Handy Alternance, le jeudi 19 mars, à Toulouse. Pour quelles raisons ?
Toulouse Intérim, dont je suis par ailleurs le directeur général, avait participé aux deux précédentes éditions, mais avec l’Agefiph, organisatrice de la manifestation, nous avons souhaité que l’ensemble de la profession du travail temporaire s’associe à cette nouvelle édition, aux côtés du Fonds d’assurance formation du travail temporaire (FAF.TT). Ensemble, nous avons en effet décidé d’organiser une conférence, en amont du forum (le matin de 10h à 12h), pour sensibiliser les acteurs du marché de l’intérim et les entreprises au handicap, et plus précisément au levier que peut constituer l’alternance pour l’insertion des personnes en situation de handicap.

De quelles façons ?
Les difficultés d’accès à l’emploi des travailleurs handicapés résident souvent dans leur manque de qualification. Un problème qui peut justement être résolu par une formation en alternance. Passer par l’intermédiaire d’une agence de travail temporaire peut être, en outre, une façon de sécuriser l’entreprise, tant sur le plan du recrutement que sur le plan financier, la formation étant alors prise en charge par l’agence. Et bien sûr, pour la personne handicapée, c’est un très bon moyen pour rebondir.
A l’instar de l’Aéroport de Toulouse Blagnac et du groupe GB (bâtiment), nous aurons d’ailleurs plusieurs entreprises qui viendront témoigner d’expériences réussies d’intégration de personnel handicapé, et d’anciens intérimaires, aujourd’hui en CDI, reviendront sur leur parcours.

Vous avez vous-même des agences dédiées aux personnes handicapées, Toulouse intérim Handicap et Gironde Intérim Handicap, l’accès au marché est-il toujours aussi difficile pour les candidats ?
Oui bien sûr, l’évolution de la demande d’emploi des travailleurs handicapés en témoigne. En raison du ralentissement du marché de l’emploi, mais aussi des réticences que certaines entreprises continuent à avoir. Des freins économiques et culturels que l’alternance, combinée à l’intérim, peuvent précisément contribuer à lever. Mais cela nécessite d’avoir un minimum de visibilité sur son activité, ce que les dirigeants ont malheureusement toujours très peu….

Le forum, lui, réunira une quarantaine d’entreprises qui proposeront des contrats en apprentissage et en alternance aux visiteurs l’après-midi, parmi lesquelles Toulouse intérim Handicap. Quels types de missions proposez-vous ?
Elles portent à 70% sur des métiers tertiaires : secrétariat, comptabilité, bureaux d’études… Nous avons également des missions pour les ouvriers du bâtiment et quelques opportunités dans l’industrie.
Propos recueillis par Ingrid Lemelle

Pour assister à la conférence, organisée à l’Espace Vanel, le 19 mars à 10h, inscription par mail à : n-blanc@agefiph.asso.fr

Pour vous pré-inscrire au forum, qui se déroulera au même endroit, de 13h30 à 17h, contactez le GIRPEH Midi-Pyrénées :
sur www.ejdh-girpeh.org
ou par Tél : 05 61 14 79 79


Sur la photo : Bernard Petit, président régional du Prism’emploi et directeur général du groupe Toulouse Intérim. Photo Hélène Ressayres - ToulEmploi.

3 Commentaires

  • Le 11 mars 2015 à 14:49 , par lepene

    Offre ouvrier du batiment ? il ne faut pas qu’il soit handicapé physiquement le gars !!!!!!!! sketch ?
    Je crois que vous prenez en plus les handicapés pour des débiles !
    Vous confondez tous les handicaps et n’avez aucune réponse ni l’intention d’embaucher alors vous feintez ! Un type qui a un métier a un métier, vous voulez le former à quoi ? et le souspayer ?, PREVOYEZ PLUTOT DES HEURES D’ADAPTATION ET DE PASSAGES DE CONSIGNES au début de chaque fonction ! arretez de tortiller !

  • Le 11 mars 2015 à 14:54 , par Incrédule

    Et si on s’amusait un peu nous les valides de contacter ce monsieur, et ces entreprises pour voir comment ils traitent les candidatures ? Tant que le gouvernement n’imposera pas on va s’amuser a ce genre de casting !
    Vous n’êtes pas assez ceci ou assez cela ! revenez ! nous vous repondrons ! non nous n’avons pas ce genre de postes pour handicapés ! ah on vous a dit cela ? bah c’etait une erreur !
    Demandons a cash investigation de filmer des mises en situation !

Répondre à cet article