ToulEmploi

Publié le lundi 4 septembre 2017 à 12h06min par Ingrid Lemelle

Gard : le CEA de Marcoule mise sur l’apprentissage

Situé à Bagnols-sur-Cèze, le site du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) de Marcoule (Areva) emploie environ 5000 personnes sur des activités de recherche dans le domaine du nucléaire, notamment les techniques d’assainissement et de démantèlement des installations nucléaires en fin de vie et la gestion des déchets radioactifs. Chaque année, le CEA accueille 80 alternants. « Nous avons une politique active en matière d’accueil et un taux de réussite de 97% », confirme Magali Vacher, en charge de la communication.

Chaque alternant est en effet suivi par un tuteur dédié. Si 53% d’entre eux ont des profils techniques ou scientifiques, ils ne sont pas les seuls à être formés dans le Gard. « 20% de nos postes portent sur des activités de soutien (support technique ou administratif) ; 5,5% travaillent sur la qualité, la sécurité et l’environnement… », ajoute Magali Vacher. Les alternants sont dirigés en fonction de leurs études et de leurs compétences dans les différents laboratoires (physique, informatique, chimie, mécanique, matériaux, mathématiques…).

Les contrats, qui vont d’un à trois ans, peuvent aussi bien conduire à l’obtention de BTS, DUT ou Masters, qu’à des diplômes d’ingénieurs. Les demandes doivent être adressées dans un délai de trois à six mois avant le début de la formation. « Sur notre site national, les candidats peuvent retrouver les offres du CEA Marcoule, mais aussi ceux de nos neuf autres sites en France. »