ToulEmploi

Publié le lundi 18 novembre 2019 à 19h00min par Paul Périé

Formation digitale : le groupe Studi en forte croissance

Créé à Montpellier il y a vingt ans, le groupe Studi profite pleinement de l’engouement pour la formation professionnelle et les reconversions. II prévoit 40 recrutements de conseillers en formation d’ici à janvier,et la réforme du CPF devrait encore accélérer sa croissance.

« Nous sommes leaders de la formation digitale certifiante et diplômante. » Vingt ans après le début de l’aventure Studi, le CEO Pierre Charvet se réjouit de la réussite de son groupe. Né de l’opportunité offerte par Internet en matière de formation à distance, Studi propose aujourd’hui plus de 95 cursus, du CAP au MBA (Bac +5). En plus des 170 collaborateurs répartis entre Montpellier et Soissons, l’organisme de formation fait également travailler plus de 200 formateurs et auteurs qui enrichissent les contenus pédagogiques.

Quarante nouveaux conseillers en formation vont venir compléter les effectifs d’ici à janvier 2020, dont une grande majorité sur le site montpelliérain. Et une nouvelle vague de recrutements est prévue en juin prochain. « Nous avons fait la preuve de notre modèle pédagogique et économique », assure Pierre Charvet. « Depuis notre rachat par Galileo Global Education en 2018, nous enregistrons une très forte croissance, digne d’une start-up. » Studi table ainsi sur un chiffre d’affaires de 25 millions d’euros en 2019-2020 et prévoit d’agrandir ses locaux de 400 m2, quelques mois après le bâtiment sorti de terre en juin.

De nouveaux blocs de compétences

D’abord spécialisé dans les formations longues, le groupe se tourne aujourd’hui vers des modules construits autour de blocs de compétences. « Nos apprenants ont en moyenne une petite trentaine d’années. Nous les accompagnons dans leur reconversion ou leur évolution de carrière », explique le CEO. Fin 2019, ce sont donc des formations nouvelles de 70 à 80 heures en RH, digital, langues ou marketing qui seront proposées.

Pour expliquer le succès de son entreprise, Pierre Charvet met en avant la souplesse et la qualité pédagogique de ses offres. Studi développe ses propres outils et dispose de six studios vidéo pour éditer des contenus. « Après analyse des besoins par nos conseillers, le planning de formation est créé en 24 heures et l’apprenant bénéficie d’un coach pédagogique. L’énorme majorité des inscrits est en poste et a besoin de flexibilité sur les horaires », précise Pierre Charvet.

Avec la mise en place de l’application CPF et du nouveau site Internet, prévue ce jeudi 21 novembre, qui permettront à chacun de connaître ses droits acquis, de choisir sa formation en ligne et de financer directement son projet, Studi se prépare à un regain d’intérêt pour ses offres. « Nous avons développé un nouveau site internet pour participer à la démocratisation de l’accès à des formations de qualité. »
Paul Périé

Entre 2000 et 3500 euros

Sur la photo : Pierre Charvet, le CEO du groupe Studi. DR.