ToulEmploi

Publié le lundi 24 avril 2017 à 11h17min par Valérie Ravinet

Face Grand Toulouse fête ses 15 ans

Le club d’entreprises Face Grand Toulouse, membre de la fondation Agir contre l’Exclusion, a organisé une rencontre aux Musée des Abattoirs à l’occasion de son quinzième anniversaire. Un moment placé sous le signe du bilan, mais surtout de l’avenir.

Le président de Face Grand Toulouse, Laurent Blondon, ne cache pas son enthousiasme. Le 20 avril dernier, devant 150 personnes, représentants d’entreprises adhérentes, acteurs de l’emploi, élus, dont le premier édile de la Ville rose, Jean-Luc Moudenc, venu clôturer la soirée, il a rappelé l’utilité des outils proposés par l’association Face pour favoriser les démarches de responsabilité sociale et sociétale dans les entreprises.

« Le club d’entreprises Face a fait un choix d’actions compliqué ; centré sur l’emploi et la lutte contre l’exclusion, son spectre est plus large qu’il n’y parait », a t-il rappelé. Et de laisser la parole au tout nouveau directeur, Thierry Costes, un ancien de la Mission locale de Toulouse, pour présenter les domaines d’activités stratégiques de l’association, pour l’emploi, mais aussi l’éducation, les acteurs du territoire ou encore la vie quotidienne. Aujourd’hui, 150 entreprises locales sont impliquées dans les actions du club, qui s’appuie sur une équipe de douze personnes.

La fraternité au cœur des organisations

Point d’orgue de cet anniversaire : la conférence de l’Amiral Olivier Lajous, ex numéro 2 de la Marine Nationale et élu DRH de l’année 2012. Retraçant sa carrière de marin, puis de responsable au sein de l’état-major de la Marine, l’Amiral a pointé, à travers des anecdotes sensibles vécues lors d’une longue et riche carrière, les nécessités actuelles : mettre en œuvre l’esprit d’équipe et trouver la bonne posture dans son travail ; la confiance, la patience et l’exemplarité dont doit faire preuve un dirigeant. Des tempêtes en mer aux situations de guerre, le bienveillant Olivier Lajous, qui à lui seul défie bien des préjugés, a su emporter un auditoire et montrer l’importance de reconnaitre la richesse des hommes et des femmes dans les organisations.
Valérie Ravinet

Sur la photo : le président de Face Grand Toulouse, Laurent Blondon, lors du discours d’ouverture aux Musées des Abattoirs, pour le quinzième anniversaire de l’association. Photo Hélène Ressayres - ToulEmploi.

1 Commentaire

  • Le 25 avril 2017 à 13:25 , par ChrisRadio31

    Bonjour,

    Diplômé non-voyant, je rencontre des difficultés pour trouver un emploi en raison de la crise économique, du manque d’accessibilité des progiciels, mais aussi de la frilosité des recruteurs quand ils sont confrontés à la cécité. Votre réseau peut-il m’aider à faire connaître mon profil aux entrepreneurs locaux ?

Répondre à cet article