ToulEmploi

Publié le lundi 17 août 2015 à 14h00min par Ingrid Lemelle

La « Garantie Jeunes » étendue à Midi-Pyrénées

Article diffusé le 23 février 2015

Expérimentée en 2014, la « Garantie Jeunes » va être étendue à l’ensemble du territoire national cette année. Sept des dix Missions locales de la région Midi-Pyrénées se sont portées candidates pour mettre en oeuvre ce nouveau dispositif, destiné aux 18-25 ans.

A compter du mois d’avril, certains midi-pyrénéens pourront bénéficier de la Garantie Jeunes. « Elle s’adresse à des jeunes NEETs (ni en emploi, ni en formation, ni en études), très désocialisés, souvent peu ou pas diplômés, sans ressource et en grande précarité », explique Éric Augade, animateur régional des Missions locales en Midi-Pyrénées. « La plus-value du dispositif réside dans l’accompagnement renforcé des bénéficiaires, de même que l’allocation financière qui lui est associée (équivalente au RSA), ce qui permet au jeune de se consacrer totalement à sa recherche d’emploi. »

Le dispositif, expérimenté dans quelques départements en 2014, va en effet être étendu à plus d’une soixantaine de territoires cette année. En Midi-Pyrénées, sept des dix Missions locales se sont portées candidates pour assurer l’accompagnement des jeunes, en partenariat avec le Conseil régional et les Conseils généraux. « Les Missions locales des Hautes-Pyrénées, du Lot, du Gers et du Tarn-et-Garonne démarreront en avril, et les deux Missions locales de Haute-Garonne et celle de l’Ariège, en septembre », précise Éric Augade. Au total 1400 jeunes devraient pouvoir intégrer ce parcours qui, sur un an (renouvelable), propose un accompagnement global, social et professionnel, vers et dans l’emploi ou la formation.

Un accompagnement renforcé

« Tout débutera par six semaines consécutives dans les locaux de la Mission locale. Le jeune doit venir chaque jour participer à des sessions collectives afin de construire un plan d’actions à partir du diagnostic de ses problèmes et des solutions que nous pouvons lui apporter avec le concours de nos partenaires. Le jeune est ensuite mis en situation professionnelle, en entreprise, et l’objectif est de pouvoir assez rapidement faire un premier bilan avec lui, de l’orienter éventuellement vers une formation, mais dans tous les cas, de l’accompagner vers une certaine autonomie. » Des jeunes qui seront suivis par des conseillers dédiés, actuellement formés au dispositif.

Pour bénéficier de cette nouvelle mesure, les candidats doivent être connus des Missions locales. Leur dossier sera ensuite présenté à une commission. « Pour être retenu, le jeune doit cumuler freins professionnels et sociaux, mais également faire preuve d’une grande motivation », souligne l’animateur régional. Chaque Mission locale concernée intègrera ensuite les jeunes par groupe de quinze. L’expérimentation a démontré que les jeunes adhéraient fortement à ce dispositif qui leur permet bien souvent de rompre leur isolement, et de les inscrire dans une nouvelle dynamique.
Ingrid Lemelle

Sur la photo : La Garantie jeunes vise à accompagner les jeunes vers une autonomie dans leur recherche d’emploi. Photo Photographee.eu - Fotolia.

Les Missions enrichissent leurs services

Les Missions locales ont enrichi leur offre de service à deux nouvelles initiatives. Avec le concours du Conseil régional Midi-Pyrénées et du Fonds social européen, un dispositif de mobilité européenne permettra ainsi à 150 jeunes de vivre une expérience professionnelle à l’étranger.
Autre action, menée cette fois avec l’Agence régionale de santé, des rendez-vous gratuits avec des médecins, des opérations de sensibilisation aux problèmes de nutrition…

1 Commentaire

Répondre à cet article