ToulEmploi

Publié le lundi 3 juin 2019 à 19h30min par Agnès Fremiot

En Occitanie, Orange recrute tous azimuts

Orange recrute en CDI et en alternance des techniciens et des commerciaux. Le groupe souhaite féminiser ses effectifs, notamment pour la partie technique.

Orange va recruter 150 CDI et 300 alternants et stagiaires en 2019, en Occitanie. « Nous allons ainsi répondre à deux de nos enjeux majeurs : le déploiement de la fibre et du très haut débit 4G et l’accueil du grand public dans nos boutiques », précise Marc Vandorpe, son DRH pour la région Grand Sud-Ouest (Occitanie et Nouvelle-Aquitaine).

Le groupe recherche principalement des techniciens, des chargés d’affaires et des profils commerciaux pour ses boutiques. « Nous recrutons également des ingénieurs pour la partie systèmes d’informations et la cybersécurité, qui est un autre défi majeur pour Orange. » Des niveaux allant du Bac +2 au Bac +5, DUT, BTS ou écoles d’ingénieurs sont requis pour ces postes.

La parité en ligne de mire

« Au-delà des compétences métiers attendues, nous souhaitons miser sur des profils agiles, et des compétences dans le relationnel et l’accompagnement de nos clients. Savoir travailler en équipe est également un facteur essentiel pour intégrer nos équipes », note Marc Vandorpe. L’alternance demeure la voie royale pour rejoindre Orange. « Jusqu’à un recrutement sur deux peut s’opérer par ce biais. Nous utilisons ce vivier pour recruter en CDI, mais aussi celui des intérimaires et des CDD. »

La représentativité féminine fait partie des enjeux forts de la société. « Nous sommes un groupe technique très masculin à l’origine ; même si le domaine commercial est déjà quasi arrivé à la parité, nous avons plus de difficultés à recruter des femmes dans nos métiers techniques. » Pour attirer les talents, le groupe mise sur la qualité de vie au travail, mais aussi et surtout sur son « aura ». « Nous demeurons un employeur très attractif sur le marché des télécoms, notamment grâce à notre politique très active de montée en compétences. Un salarié réalise en moyenne 43 heures de formation par an chez nous. Nous développons, en outre, de nouvelles activités : banque, maison protégée… Nous couvrons également quasiment toute la planète dans des métiers très variés, ce qui nous permet d’offrir des perspectives à l’international », détaille Marc Vandorpe.
Ces recrutements auront lieu tout au long de l’année avec un pic au mois de septembre.
Agnès Frémiot

Postuler sur : orange.jobs

Photo Orange DR.