ToulEmploi

Publié le vendredi 8 novembre 2013 à 10h11min par Ingrid Lemelle

Avec Coworking Plus, la Mêlée et la Cantine accompagnent les porteurs de projet

Proposé depuis la fin du mois d’octobre à la Cantine, le programme Coworking Plus s’adresse aux porteurs de projet en leur proposant une offre flexible de conseils pour se lancer dans l’entrepreneuriat. Il s’appuie l’expertise des membres de La Mêlée.

Avec le programme Coworking Plus, la Cantine de Toulouse propose aux porteurs de projet la marche qui manquait jusque là pour créer son entreprise avant l’entrée dans un incubateur ou une pépinière. « Nous essayons de combler un vide, car avant même des les intégrer, il existe tout une vie dont aucune de ces structures ne s’occupe », constate Edouard Forzy, délégué général de la Mêlée, association qui fédère les professionnels du numérique dans le sud-ouest. « En effet, de nombreux entrepreneurs en devenir ou qui ont déjà lancé leur projet conservent une activité en parallèle et viennent bien souvent coworker pour créer du lien. »

La Cantine leur donnait déjà l’opportunité d’avoir plus de chances de rencontrer les bonnes personnes en réseautant, mais ce nouveau programme franchit un cap supplémentaire. « Il s’agit aussi de la rencontre entre deux mondes, celui de la Mêlée et de la Cantine », constate Denis Tordo, le responsable de la Cantine. L’association compte aujourd’hui 550 adhérents dans des domaines très différents qui sont désireux de donner du temps pour aider les porteurs de projet à se développer. « Une centaine ont déjà indiqué qu’ils étaient prêts à participer au programme en passant un moment avec un entrepreneur pour l’aider à trouver son chemin », reprend Denis Tordo.

Une offre entièrement flexible

Lancé depuis le 31 octobre, le programme Coworking Plus est ouvert à n’importe quel porteur de projet. Cette offre est entièrement flexible et s’adapte aux besoins de chacun. « Il s’agit d’un suivi sur mesure, car chaque projet nécessite un accompagnement différent. Tous les services sont donc dissociés », explique Denis Tordo. Elle compte trois parties : Accelerator, SmartUp et Be a star.

Accelerator permet d’avoir des rendez-vous personnalisés avec des experts - avocats, community manager, experts-comptables - sur différentes thématiques, et des formations dédiées. Be a star est un entraînement aux relations presse, au pitch de projet et au réseautage. Enfin, SmartUp, plus spécifiquement dédié aux start-up, prendra la forme d’un concours régional entre différents projets. « Chaque service a une valeur en points, libre à chacun de choisir uniquement les éléments qui l’intéressent », ajoute Denis Tordo. Ce modèle unique en France pourrait prochainement essaimer une fois qu’il aura été testé et validé à Toulouse. « Nous le proposerons ensuite au réseau », conclut Edouard Forzy.
Agnès Frémiot

Renseignements sur lacantine-toulouse.org

Sur la photo : Lancé fin octobre, le programme Coworking Plus est ouvert à n’importe quel porteur de projet. DR.