ToulEmploi

Publié le lundi 29 juin 2015 à 10h52min par Agnès Fremiot

Comment l’Apec accompagne-t-elle les jeunes diplômés ?

Jeunes diplômés, n’attendez pas la rentrée pour vous mettre en quête de votre premier emploi ! L’Apec peut vous accompagner dans cette étape cruciale. Sylvie Thorel, responsable services cadres et jeunes diplômés à l’Apec Midi-Pyrénées, nous explique de quelles façons.

Sylvie Thorel, l’Apec propose un accompagnement spécifique aux jeunes diplômés, de quoi s’agit-il ?
Le dispositif « Clés d’emploi » s’adresse aux jeunes diplômés titulaires d’un Bac +4 et plus qui sont à la recherche de leur premier emploi. L’objectif est de les aider à bien se positionner, et de les aiguiller dans le choix de leur projet et d’une éventuelle alternative. Nous les accompagnons ainsi dans le début de leur parcours de futur cadre.

Pourquoi cet accompagnement est-il nécessaire ?
Avec leur diplôme en poche, ils sont censés être professionnels tout de suite et ils peuvent ressentir un grand vide, car c’est la première fois qu’ils se lancent réellement sur le marché du travail. Notre objectif est de les rassurer, mais surtout de sécuriser leur parcours présent et à venir. Les recruteurs ont aujourd’hui le choix et optent pour les meilleurs. Il faut donc que le candidat soit préparé et prêt à défendre son profil.

Comment ce dispositif se met-il en place ?
Ce parcours se déroule entre trois ou quatre mois. Il s’agit d’abord de consolider le projet et d’aider à sa mise en œuvre, en alternant des entretiens individuels et collectifs pour que les jeunes diplômés soient à l’aise dans toutes les situations. Nous mettons à leur disposition un consultant référent qui leur offre un conseil personnalisé pour les aider à optimiser leurs outils de recherche d’emploi, à identifier et contacter les entreprises et à préparer leurs entretiens. Il peut éventuellement les suivre ensuite dans leur période d’essai.
Les jeunes de moins de 26 ans venus de la Haute-Garonne peuvent, quant à eux, bénéficier d’un accompagnement renforcé de six mois dans le cadre du dispositif Initiative pour l’Emploi des Jeunes.

Quels sont les résultats de ce dispositif ?
L’an dernier, 700 jeunes ont été ainsi accompagnés. La plupart d’entre eux arrêtent le dispositif avant sa fin parce qu’ils trouvent du travail. En revanche, ils reviennent à nous une fois cadres, afin que nous les aidions à gérer leur carrière.

Quels sont les autres outils à votre disposition pour accompagner les jeunes diplômés ?
Nous avons organisé en juin les journées Tremplin jeunes Apec, qui ont réuni trente jeunes et six entreprises lors d’ateliers communs et d’entretiens individuels sous forme de training. Nous proposons également des services connexes à distance par téléphone ou vidéoconférence, dont une étude du potentiel marché, pour s’assurer que le profil du candidat est en adéquation avec le marché de l’emploi, ou l’étude de son CV et de sa lettre de motivation par un conseiller.

Pourquoi est-ce le bon moment pour s’occuper de sa recherche d’emploi ?
Nous ferons face à un afflux de candidats en septembre et nous ne pourrons pas gérer toutes les demandes. De plus, l’été sert à préparer la rentrée pour ne pas perdre deux mois sur sa recherche d’emploi.
Propos recueillis par Agnès Frémiot

Pour en savoir plus : apec.fr

Sur la photo : Sylvie Thorel, responsable services cadres et jeunes diplômés à l’Apec Midi-Pyrénées.DR.