ToulEmploi

Publié le lundi 12 septembre 2016 à 13h32min par Agnès Fremiot

Comment agir concrètement pour l’emploi avec l’Adie ?

L’Adie recherche des bénévoles pour accompagner les futurs entrepreneurs dans leurs démarches, avant et après la création de leur projet. Donatienne Grassin, responsable du bénévolat et du développement à l’Adie Midi-Pyrénées, nous en dit plus sur cette mission.

Pourriez-vous nous présenter les actions de l’Adie ?
L’Adie propose du financement sous forme de microcrédits de 10.000 euros maximum aux entrepreneurs. Nous nous adressons à toutes les personnes exclues du crédit bancaire, et nous leur permettons de se créer leur propre emploi. Nous offrons, en outre, de l’accompagnement aux porteurs de projet avant et après la création de leur entreprise. En Midi-Pyrénées l’an dernier, nous avons financé 893 créations et accompagné 1000 personnes.

Pourquoi recrutez-vous des bénévoles ?
Depuis sa création, l’Adie fait appel à des bénévoles. En Midi-Pyrénées, l’association compte 19 salariés et 75 bénévoles, ils sont 1285 au niveau national. Sans eux, nous ne serions pas grand-chose. Leur mission consiste à accompagner les créateurs à tous les stades de leur projet. Ils peuvent ainsi les aider dans la constitution du business plan et la réalisation de l’étude de marché, à réfléchir à des méthodes de prospection, à gérer leur comptabilité, ou les accompagner dans leur communication et sur les réseaux sociaux. Certains nous assistent même dans l’étude des demandes de financement.

Quel est le profil des bénévoles que vous recherchez ?
Nous recherchons en priorité des personnes disponibles en semaine. Le temps de présence dépend de l’emploi du temps de chacun. Parmi les bénévoles déjà présents, nous avons d’anciens commerciaux, des banquiers, des professeurs à la retraite, ou des chefs d’entreprise.

Quelles sont les qualités requises pour accompagner les porteurs de projet ?
Il faut surtout avoir beaucoup de bon sens. L’empathie et l’écoute sont également des qualités nécessaires pour travailler avec des publics hétérogènes souvent fragilisés. Nous nous intéressons avant tout au savoir-être des volontaires. Nous leurs assurons ensuite une formation. Ils travailleront de toute façon de manière récurrente avec nos salariés.

Comment vous rejoindre ?
Nous organisons des portes ouvertes, les 20 et 23 septembre prochains, au cours desquelles les candidats pourront rencontrer des bénévoles déjà actifs et parler de la mission avec les salariés de l’Adie.
Propos recueillis par Agnès Frémiot

Les journées portes ouvertes ont lieu le 20 septembre, de 9h30 à 12 heures, au 32 rue de la Caravelle (Métro Jolimont), et le 23 septembre, de 10 heures à 12h30, au 69 allées de Bellefontaine (Métro Bellefontaine).

Sur la photo : Donatienne Grassin, responsable du bénévolat et du développement à l’Adie Midi-Pyrénées. DR.