ToulEmploi

Publié le lundi 15 février 2016 à 08h37min par Agnès Fremiot

Comment La Tribu fait-elle vivre une expérience nouvelle aux entreprises ?

C’est dans un quartier résidentiel de Toulouse, que La Tribu, un lieu inédit à Toulouse, s’est installé. Entre maison et bureau, ses murs accueillent des séminaires d’entreprises ou des formations.

Laura Strelezki, vous animez La Tribu, pourriez-vous nous présenter son
concept ?

C’est un lieu à mi-chemin entre une maison de ville et un bureau, qui a vocation à accueillir des réunions, des séminaires ou des présentations produits. Il a été créé par Isabelle Contreras, une architecte d’intérieur toulousaine. Nous mettons à la disposition de nos clients un espace de 50 m2 avec une cuisine, une grande table pour manger, une terrasse, un salon, et une salle de réunion. Nous souhaitons qu’ils l’investissent pour vivre leur propre expérience. L’endroit se met au service de l’efficacité des réunions.

Vous parlez d’expérience, de quoi s’agit-il ?
Nous misons beaucoup sur l’effet de surprise. Notre challenge est d’amener les participants à se demander où ils sont, et pourquoi ils ont été amenés là. Les entreprises sont invitées à prendre possession des lieux à leur guise. Elles peuvent y dresser la table du petit-déjeuner ou du dîner. Nous mettons également des gourmandises, de l’eau et du café à disposition des visiteurs.

Quels sont les autres services proposés par La Tribu ?
Outre l’espace, nous proposons aux entreprises une liste de partenaires formateurs pour travailler sur le changement, la communication ou l’innovation. Mais nous les mettons également en relation avec des personnes qui peuvent leur proposer des animations différentes comme le théâtre, des ateliers yoga, bien-être ou cocktails.

A qui s’adressent vos services ?
Nous nous adressons aussi bien aux grandes entreprises qu’aux PME. Nous avons déjà réalisé onze événements pour des entreprises qui vont de la startup au grand groupe. Airbus, ERDF, Addagio ou Wiseed ont ainsi déjà occupé la maison. L’espace est cependant réservé aux petits effectifs d’une douzaine de personnes maximum. La location s’effectue à la journée ou à la demi-journée.
A l’avenir, pour accueillir des événements plus importants, nous envisageons de nous agrandir en ouvrant un autre lieu. Nous souhaitons à nouveau opter pour une maison, de préférence à l’intérieur du périphérique toulousain, qui se déploierait cette fois sur 100 m2.
Propos recueillis par Agnès Frémiot

Sur la photo (de gauche à droite) : Les responsables de La Tribu, Laura Strelezki, Arnaud Biehler, et Isabelle Contreras. DR.