ToulEmploi

Publié le lundi 4 janvier 2016 à 14h46min par Ingrid Lemelle

Carrefour Proximité forme ses franchisés à Blagnac

Un simple apport de 7500 euros permet d’accéder à la gestion d’un magasin Carrefour proximité en tant que locataire, puis de devenir rapidement franchisé. L’ascenseur social fonctionne bel et bien dans ce réseau qui accompagne, de bout en bout, ses responsables…

Qu’ils aspirent à devenir locataires-gérants ou propriétaires-franchisés de l’une des enseignes de Carrefour Proximité dans le « grand sud-ouest » de la France, tous passent par le magasin-école de Blagnac. L’objectif de Christina Durand, à la fois directrice de ce magasin ouvert aux consommateurs et formatrice, est de leur faire découvrir toutes les facettes du métier et de leur permettre ainsi, de se lancer dans les meilleures conditions : « Pendant un mois, ils font vraiment partie intégrante de l’équipe et alternent enseignements pratiques et théoriques », explique-t-elle. « Gestion des flux, management, informatique, ressources humaines… nous abordons tous les aspects, avec le concours de conseillers métiers et d’intervenants spécialisés. Et le parcours est complété par des périodes d’immersion dans le format qu’ils seront ensuite amenés à gérer : Express, City, Contact… » Une formation gratuite, et même rémunérée, qui permet également de jalonner l’accompagnement futur.

Propriétaires franchisés en moins de deux ans

« Nous cherchons à donner à nos responsables toutes les armes pour être performants », poursuit Jérôme Rodier, le directeur formation-recrutement franchisés Grand Sud-Ouest. « En amont, mais aussi après, en mettant à leur disposition une large gamme de services et de professionnels, qui vont les aider, en fonction de leurs demandes et besoins spécifiques ». Un soutien dont témoignent Kathy et Clément Estève, locataires-gérants du Carrefour Express de Toulouse Saint-Michel : « On n’est jamais seul, jamais laissé dans l’impasse, et pour nous qui venions de l’univers d’un hypermarché, nous avons eu le sentiment de trouver une famille. » Un modèle « gagnant-gagnant » qui a permis au jeune couple de capitaliser suffisamment pour passer aujourd’hui le cap de la franchise. « Être propriétaires de notre propre magasin était notre objectif de départ, mais nous n’avions pas les fonds nécessaires. Ce rêve sera devenu réalité en moins de deux ans, puisque nous allons ouvrir un magasin en franchise à Blagnac, au printemps prochain ! »

Une vraie opportunité donc, que Carrefour Proximité Grand Sud-Ouest proposera à une quarantaine de nouveaux exploitants en 2016. Les critères de sélection ? « Le savoir-être avant tout, l’envie d’aller vers l’autre, d’apporter de la convivialité… », explique Sandrine Ibanes, responsable du recrutement des candidats. « Le côté gestion est également important, de même que l’adhésion aux principes de notre groupe bien sûr, à commencer par la proximité. » Ces prérequis validés, les débouchés se révèlent cependant assez ouverts. Aux jeunes comme aux moins jeunes, aux personnes seules comme aux couples, aux professionnels de la distribution comme aux néophytes… « Nous avons des profils très variés », assure Sandrine Ibanes.
Ingrid Lemelle

Sur la photo (de gauche à droite) : Christina Durand, Jérôme Rodier et Sandrine Ibanes. DR.