ToulEmploi

Publié le lundi 7 mars 2016 à 10h54min par Ingrid Lemelle

Boostez vos chances de réussite en alternance !

La proposition est réservée (pour l’instant) aux candidats aux formations en alternance conduisant aux métiers de l’informatique et web. Une prépa de trois mois qui leur permettra de mettre toutes les chances de leur côté pour décrocher un contrat et réussir leur cursus…

Trois mois pour se préparer, mettre ses connaissances à niveau et obtenir de l’aide pour décrocher un contrat. Tel est le nouveau concept mis en place par Cesi Alternance, qui lance cette année sa « Booster Class » au plan national. « Nous l’avons expérimentée sur le campus de Bordeaux, en amont de la formation de Gestionnaire en maintenance et support informatique, explique Laurent Hamon, ingénieur de formation et chef de produit Informatique et Numérique. Nous avions déjà depuis longtemps un partenariat avec Cisco, qui consistait à proposer des sessions de e-learning sur la partie technique. Avec la Booster Class, nous allons plus loin, l’objectif étant d’aider les jeunes à maturer leur futur métier. Dans le secteur de l’informatique et du numérique pour l’instant, mais elle pourrait être déployée à ceux de l’industrie et des services. »

Un accompagnement complet

Concrètement, les jeunes qui souhaiteraient suivre une formation de technicien informatique (en maintenance, systèmes et réseaux, web…) en alternance, pourront intégrer dès le mois d’avril cette « prépa » originale. « Elle comprend donc des Moocs, ces formations à distance qui leur permettront d’acquérir les bases techniques, la réalisation d’une étude de cas pour la partie »pratique« , et surtout, des temps de regroupement sur nos campus les mercredis après-midi », poursuit Laurent Hamon. « Ils vont alors être pris en charge par des professionnels ou des équipes internes pour travailler leur savoir-être et leur recherche d’une entreprise d’accueil : échange avec des personnes qui font le métier vers lequel ils se destinent, ateliers de préparation à la recherche de contrat en alternance, mise en relation avec des employeurs… Le but, c’est qu’ils aient tous les éléments en main pour confirmer leur projet d’orientation, et qu’ils soient prêts pour leur entrée en formation à la rentrée. »

Une prépa financièrement très accessible pour la partie informatique : 150 euros. « Elle est plus élevée pour la filière web (558 euros), en raison des connaissances techniques à apporter, plus importantes et donc plus coûteuses », indique Laurent Hamon. Si la Booster Class se révèle attractive, c’est qu’elle constitue, aussi, pour le Cesi Alternance, un plus au regard de ses entreprises clientes. « C’est un effet un moyen de leur offrir un service supplémentaire, en les mettant en relation avec des candidats dont le projet professionnel a été validé et les connaissances ont été renforcées. »
La première session toulousaine démarrera en avril pour se terminer début juillet.
Ingrid Lemelle

Sur la photo : C’est la première fois que le campus de Toulouse proposera la Booster Class. Photo DR.