ToulEmploi

Publié le lundi 15 septembre 2014 à 15h49min par Ingrid Lemelle

Bonjour Services ouvre une nouvelle agence à Toulouse

Créée en 2007, à Grenade, Bonjour Services est en pleine phase de développement. La société de services à la personne vient d’ouvrir une seconde agence à Toulouse, et projette la création d’une troisième dès 2015. Une croissance qui entraine bien sûr des recrutements…

Ménage, repassage, garde d’enfants, aide aux personnes âgées ou handicapées… Bonjour Services proposent toutes ces prestations. A Grenade, où la société est née fin 2007, mais aussi à Toulouse désormais, une seconde agence ayant récemment ouvert avenue Jean Chaubet. « Nous avons commencé avec un agrément simple, puis fait les démarches pour obtenir l’agrément permettant, notamment, d’intervenir auprès des personnes âgées, demande que nous exprimaient de plus de plus de clients pour que nous accompagnions leurs parents, explique la fondatrice, Diane Place. En 2013, nous nous sommes également engagées dans une démarche qualité, démarche qui devrait aboutir au cours du second trimestre 2015. Nous avons donc eu de cesse de progresser, et aujourd’hui, nous entamons une nouvelle phase de développement avec la création d’une deuxième agence, puis d’une troisième dès 2015, en propre ou en franchise… »

Des besoins immédiats

Une croissance qui conduit l’entreprise à recruter de nouveaux collaborateurs. En plus de ses 37 intervenantes, Bonjour Services souhaite ainsi procéder rapidement à l’embauche de « six à huit aides ménager(e)s, plusieurs gardes d’enfants et un(e) auxiliaire de vie », précise Laure Fernandez, directrice des agences. Les profils recherchés sont évidemment variables selon les missions confiées, mais tous doivent néanmoins en commun « la ponctualité, la discrétion, la capacité à se remettre en question pour pouvoir s’adapter à notre process ». Bonjour Services investit en effet fortement dans la formation de ses nouvelles recrues, « afin de leur donner toutes les clés pour bien démarrer et de nous assurer que tous nos collaborateurs appliquent notre cahier des charges », souligne Diane Place. Organisation du travail, perfectionnement au ménage et aux techniques de repassage, conseils de sécurité et de premiers secours sur les enfants, communication… font ainsi partie des thèmes abordés lors des 19h de cours dispensés en agence, dans une maison pilote et sur le terrain.

Un bon moyen de fidéliser également le personnel, à l’instar des contrats et du volume horaire proposés. « Tous nos contrats sont des CDI de 24 heures minimum, mais les collaborateurs qui le souhaitent peuvent faire jusqu’à 33 heures. A la rémunération (Smic), s’ajoutent également les frais kilométriques pour les déplacements effectués entre les domiciles de nos clients. »
Pour espérer être retenus, les candidats doivent cependant être expérimentés. Soucieuses d’assurer des prestations de qualité, les dirigeantes déclarent certes procéder à une sélection rigoureuse. « Nous recrutons nos intervenants en fonction de leurs compétences techniques, de leur niveau d’expérience (les références sont vérifiées) et de leurs qualités humaines. Dans certains cas, des diplômes peuvent également être requis, tel le CAP petite enfance ou le Diplôme d’État d’Auxiliaire de Vie Sociale. Il est aussi parfois indispensable d’avoir le permis et d’être véhiculé. »

La croissance de la société fait également émerger de nouveaux besoins en personnel administratif et commercial. « Nous avons déjà acté le recrutement d’un commercial en contrat de professionnalisation l’année prochaine. »
Ingrid Lemelle

Retrouvez les offres d’emploi d’aides à domicile, de gardes d’enfant et d’auxiliaires de vie, proposées par Bonjour Services, dans notre rubrique « Emploi / Formation ».

Pour en savoir plus sur la franchise Bonjour Services, cliquez ici

Sur la photo (de gauche à droite) : Laure Fernandez, directrice des agences Bonjour Services, et Diane Place, gérante de la société. Photo Hélène Ressayres - ToulEmploi.

1 Commentaire

  • Le 13 novembre 2014 à 15:51 , par stephant

    Bonjour Mesdames.

    Je suis à la recherche d’un emploi en ce moment à la suite d’un licenciement, j’ai effectué une formation d’employée familiale IPERIA au centre de l’ADRAR avec 105 hs de stage pratiques à domicile, je ne recherche pas particulièrement un poste d’employée de maison car je m’aperçoit que cela demande une expérience que je n’ai pas,

    car mon métier était la vente en grands- magasin . Je peux faire bénéficier de contrat intéressant par le biais de pole emploi, je suis à la recherche d’une entreprise qui pourrait me faire bénéficier d’une formation interne sois administrative ou commerciale, j’aime beaucoup le relationnel et je suis une personne très sociable. J’aimerai vous rencontrer si cela vous intéresse .

    Dans l’attente de vous lire , recevez Mesdames , mes sincères salutations. Katia Stéphant.

Répondre à cet article